Piti topo sur les modules


#21

[quote=“usinagaz”]
ps : si je pose que des boulettes, n’hésite pas à virer mes questions lol :wink: je veux pas répandre la confusion sur cet excellent topic :blush:[/quote]

De la part d’un pas très doué:
J’apprends aussi en lisant quels sont les problèmes des autres et en lisant quelles sont les solutions envisagées et celles qui marche … surtout si on explique pourquoi ça marche.
Il est donc aussi judicieux de dire ce qui ne va pas et pourquoi … Usinagaz comprendra mieux et ceux qui lisent le topic aussi. Cela leur évitera de refaire les mêmes erreurs … plus tard.


#22

Bon, de 3 à 5, tes questions montrent que tu n’as pas vraiment compris.

  • (catégorie 1)La config, ça concerne les modules DU NOYAU qui peuvent être (ou pas) en module ou en dur (certains ne peuvent être compilés qu’en module). Tous ces modules apparaissent dans le menuconfig.
  • (catégorie 2)Et il y a tous les autres, tous ceux qui sont compilés à l’exterieur de l’arborescence du noyau: dans /usr/src/modules, pour les modules intègrés au projet debian, ailleurs pour les modules plus exotiques. Aucun de tous ceux ci n’apparaissent dans le menuconfig.
    ensuite, la compilation du noyau avec ‘make-kpkg … [kernel-image|buildpackage]’ produit un paquet qui permet de déployer d’un coup: dans /boot le noyau, le config-XXX, et l’initrd, et dans /lib/modules toute l’arborescence des modules du même noyau (ceux de la categorie 1).
    Ensuite, le ‘make-kpkg … modules’ fabrique tous les paquets pour les modules qui sont dans /usr/src.
    Et finalement, à chaque fois que tu installes un noyau, il faut refaire la compilation que tu peux avoir faite pour chacun des autres modules. typiquement, si tu l’a faite avec un ‘make;checkinstall make install’, tu feras pareil, avec un ‘make clean’ avant.