Accéder aux périphériques USB via un réseau interne


#1

Bonjour,

Je recherche le moyen de pouvoir accéder a des contrôleurs et autres périphériques USB a travers mon réseau.

Dans le cadre d’une mise oeuvre d’une structure haute disponibilité (HA) de type actif/passif j’ai besoin que le serveur actif puisse utiliser, via le réseau, les périphériques connecter en USB sur une autre machine. Qui en fait ne servirait qu’a cela.
Je ne souhaite pas acheter tous mes périphériques en double pour les connecter physiquement sur chaque serveur.

Cette petite machine qui servirait qu’a mettre à disposition Ses propres matériels USB pourrait par exemple être soit un Raspberry soit un ordi minimaliste.

merci par avance de votre aide.


#2

Cette machine constituerait donc un point unique de défaillance. Pas génial pour de la haute disponibilité.

Tu peux regarder du côté de usbip.


#3

Que tu peux peut être redonder pour limiter le risque de panne totale ?


#4

En fait j’essaie d’avancer petit à petit, un problème à la fois.
Mais effectivement, une fois trouver la solution, je plancherais sur la redondance.
Car sinon c’est du HA avec un SPOF… donc foireux !

Merci pour l’info de “usbip”. J’irai jeter un oeil, et je reviens vous tenir au courant.


#5

Je ne vois pas comment on peut redonder une machine connectée à un périphérique USB unique. Que je sache, un périphérique USB ne peut avoir qu’un seul maître et ne se partage pas. Et dans le cas contraire, ces machines seraient superflues puisque le périphérique USB pourrait aussi bien être connecté aux deux serveurs redondants.

Pas sûr que ce soit la bonne méthode. C’est un coup à se retrouver dans une impasse quand on découvre finalement que la solution retenue pour répondre à une contrainte est incompatible avec une des contraintes suivantes.


#6

Je ne disais pas que la ressource était unique.
Mais l’idée de mutualiser est peut être venue du coût du dispositif usb s’il f allait l’installer sur chaque client.
Et peut être que doubler ou tripler le dispositif et distribuer la ressource usb pour n clients, ça peut être une solution robuste (on a toujours quelques exemplaires du dispositif branchables) et pas aussi chère qu’en mettre sur chaque cliente.

Oui, mais il peut d’une manière ou d’une autre pouvoir changer de maître à chaud, où bien la maîtrise peut se déléguer:
quand j’allume ma virtualbox où je fais tourner un windaube, c’est la box qui prend la main sur ma webcam, et qui la rend à son extinction.
Ce qu’on fournit à une virtualbox, on doit pouvoir le fournir à un truc réseau, non ?

Aprés reste qu’il faut une solution réseau “failover” pour distribuer le pool et ça, c’est pas dit qu’usb/ip le fournisse.


#7

J’ai pris un peu de temps pour regarder le usb/ip.

Effectivement, maintenant que j’en connais un peu plus ça va être difficile d’éliminer le SPOF.

Le but étant de limiter les coûts en achetant qu’un seul périphérique USB, donc si pour redonder il faut en acheter plusieurs, autant rester sur 2 serveurs HA Actif/Passif équipé chacun de leur propre périphérique USB !

Je crains que cela soit la solution la plus judicieuse mais aussi la moins complexe et donc peut être la plus fiable…


#8

Ceci dit, il faut pondérer l’existence d’un point unique de défaillance avec la probabilité effective d’une défaillance de cet appareil. Si elle est beaucoup plus faible que la probabilité de défaillance d’un des deux serveurs redondés (car appareil plus simple, plus robuste…), on peut faire avec.

As-tu aussi pris en compte le risque de défaillance des périphériques USB eux-mêmes ?


#9

Pour le coup, j’avais considéré que les périphériques avaient statistiquement moins de chance de défaillance que le reste…!
Mais j’avoue que ça m’arrangeait dans mon raisonnement…


#10

Bonjour,

Si c’est qu’une question de stockage, tu peux aussi regarder Ceph. Il ne limite pas les coûts, besoin de trois moniteurs minimum par pool et un disque entier par OSD, mais à le mérite d’être solide. Par ailleurs, tu as une grande souplesse puisque tu peux redonder tes données sur les machines en ayant besoin et avoir un troisième moniteur sans stockage (qui n’a donc rien à voir avec la choucroute).


#11

En fait, ce n’est pas un problème de stockage. je recherche juste une solution pour que les périphériques USB continuent a être accessible et “basculent” d’un serveur à l’autre.


#12

Bonjour christophehgt40

Si ton besoin ne concerne que les périphériques USB de type disque,
il faudrait le préciser, ça permettra sans doute de limiter le champ de réponses possibles
et donc d’obtenir une proposition de solution beaucoup plus adaptée à ton problème
plutôt que d’avoir à envisager dans les propositions de solutions le partage des ressources comme :
les webcams, écrans, souris, claviers, modems, imprimantes, cartes réseau, etc.


#13

Je ne connais pas de technique en USB qui permettent la HA. Si la machine à laquelle est reliée ton périphérique est indisponible (redémarrage/panne/etc), alors le périphérique attaché est indisponible.

Dans ton cas, si l’autre machine est indisponible, alors la première n’aura plus accès aux ressources partagées par celle-ci.

En gros, pour moi, il n’est pas possible de faire de la HA avec ce que tu souhaites mettre en place. Maintenant, comme le dit @MicP, il faut que tu sois plus précis sur les ressources que tu souhaites partager.


#14

Désolé, pour l incompréhension.
Les périphériques USB dont il s’agit sont des contrôleurs de bus filaire ou sans fil. Comme par exemple rfcom ou 1-wire.

Mais la solution que je cherchais a déjà été donnée : USB/IP