Clavier français sous Debian Live

Bonjour,

J’ai finalement réussi à créer ma clé Ventoy. J’y ai installé Debian Live et Linux Mint.

Ça fonctionne bien sauf en ce qui concerne le clavier. J’aimerais avoir un clavier qui comporte les caractères accentués.

Est-ce qu’il est possible lors du boot d’entrer une ligne de commande pour obtenir un clavier français?

Je sais qu’avec Knoppix, on peut entrer des cheatscodes au début.

Merci

Bonjour,

Heu, je ne comprends pas, tu veux quelle organisation de clavier exactement ?

Heu, je ne comprends pas, tu as quelle organisation de clavier ?

Je ne connais pas trop Knoppix, de quels cheatscodes tu parles ?

Si je comprends bien, il veut disposer de l’encodage de clavier Français, dès le démarrage, et non pas celui en Anglais :wink:

C’est une Debian en mode LiveCD/USB. Va voir le projet pour plus d’infos.
(dire qu’il fut un temps, j’étais un des administrateurs de la communauté FR ; pfffiou, ça remonte loin).


Comment ?
Par le biais de quel projet ? logiciel ? <= OK, à priori, ce serait : https://www.ventoy.net
Peut-être que l’initiateur du projet donne ce genre d’astuces :wink:


Je déplace ce post, qui n’a pas à voir directement avec Debian.
(⇒ « Pause Café »)

Les caractéristiques du clavier font partie des parametres de langue
Capture d’écran du 2020-12-25 11-24-15

Capture d’écran du 2020-12-25 11-32-30

Normalement tout bon cd-live laisse le choix de la langue dans ses menus de démarrage, en tout cas c’est le cas sur Debian.
Mais si tu es trop fébrile sur la touche enter et que tu démarres sur la langue par défaut ,donc l’anglais, tu peux toujours rajouter la langue française avec ses caractéristiques de saisie dans la session live

Sauf erreur de ma part les « live » sont non-persistentes donc toute config sera perdue à l’extinction de la machine.
De plus pour un changement rapide de clavier il y a la commande en cli:

setxkbmap fr*

  • : valable pour la cli
2 J'aimes

ça c’est vrai sur un clavier defini en AZERTY sur un clavier défini en QWERTY ça ne donnera pas grand’chose

Ok oh grand vizir du forum…mea muchissima culpa

ps: sauf que j’utilise

setxkbmap fr quand j’utilise kali

Mais bon…enfin bref comme dirait l’autre

Oui, effectivement, j’aurais dû le préciser. J’ai un clavier QWERTY.

Salut,

Oui, j’ai pris le tout sur le site que tu mentionnes.

Je me suis rendu compte par la suite que j’avais fait une erreur en installant Ventoy ( pas assez d’espace sur la clé). Il va falloir que je recommence l’installation …

OK. Je vais essayer ça. Merci.

est la meilleure des commandes quand tu installes
Tu obtiens un azerty, et tu es bien content. Si ton clavier est marqué qwerty, tu ne suis pas ce qui est imprimé dessus, c’est tout.

A parti l’étoile après fr que je ne comprends pas

Bonjour

Pour que le clavier soit en français, (et avec l’heure en France)
une fois que, dans Debian Live with Localisation Support
j’ai sélectionné French (fr) :
Capture d’écran_2020-12-26_23-28-25

j’appuie sur la touche Tab pour pouvoir éditer la ligne de commande :
Capture d’écran_2020-12-26_23-33-50

et j’y ajoute :

keyboard-model=pc105 keyboard-layouts=fr keyboard-variant=oss timezone=Europe/Paris utc=yes

Capture d’écran_2020-12-26_23-57-18

j’appuie ensuite sur la touche Entrée
et debian Live démarre avec un clavier bien configuré en français, avec l’heure française :
Capture d’écran_2020-12-27_00-01-43

1 J'aime

C’est un vrai jeu de piste la disposition clavier :smiley:
Pour préciser la description est faite dans le fichier /usr/share/X11/xkb/rules/base.lst
oss fr: French (alt.)

Dans gnome pour oss on peut sélectionner le clavier « Français »

qui a cette disposition:

Français-Capture d’écran du 2020-12-27 09-44-59

ce qui permet d’avoir 4 caractères par touche

Exemple

touche A = a
touche A +shift = A
touche A  + alt gr = æ
touche A + shift + alt gr = Æ

La variante Français (variante) est intéressante

variante-Capture d’écran du 2020-12-27 10-24-27
car on y trouve o, O, œ, Œ
je peux donc écrire cœur.

MEILLEURS VŒUX

Salut,

Malheureusement, je n’ai pas réussi à faire fonctionner mon ordinateur sous Cinnamon. Il gèle encore …

Je croyais que mon disque dur était le problème. Pas si sûr maintenant. La version Live ne me laisse même pas le temps d’entrer la ligne de commande suggérée par MicP. J’ai essayé plusieurs fois.

Je vais acheter un disque dur externe et faire une sauvegarde de mes données ( si je suis capable d’ouvrir une session…)

Ensuite, je vais essayer de mettre le dd SATA dans un autre ordinateur. Je suis curieux de voir le résultat.

Ce n’est que partie remise. Merci.

J’ai modifié un fichier image ISO debian live
de façon à ne plus avoir besoin de spécifier manuellement ces options
en entrant la suite de lignes de commandes suivantes :

imgFile="/home/michel/Téléchargements/ISOsInstall/debian-live-10.7.0-amd64-xfce.iso"
file2chg="menu.cfg"
myMotif="locales=fr_FR.UTF-8 quiet"
myReplace="locales=fr_FR.UTF-8 keyboard-model=pc105 keyboard-layouts=fr keyboard-variant=oss timezone=Europe/Paris utc=yes quiet"

numTbl=( $(isoinfo -l -R -i "$imgFile" | awk '/ '$file2chg' /{print $5, ($10*2048)}') )                # couple (taille départ)
tmpFile=$(mktemp)                                                                                      # crée un fichier temporaire
dd bs=1 skip=${numTbl[1]} count=${numTbl[0]} if="$imgFile" | sed "s#$myMotif#$myReplace#" > $tmpFile   # flux modifié et redirigé vers le fichier temporaire
dd bs=1 seek=${numTbl[1]} if=$tmpFile of="$imgFile" conv=notrunc                                       # Recopie le fichier temporaire dans l'image ISO
rm $tmpFile                                                                                            # supprime le fichier temporaire

J’avais installé le paquetage genisoimage dans lequel se trouve le programme isoinfo


J’ai utilisé le fichier image ISO debian-live-10.7.0-amd64-xfce.iso dans cet exemple,
mais j’ai testé aussi avec succès ces lignes de comnandes en utilisant toutes les images ISO debian live 64 bits.
Je n’ai pas eu le temps de tester les live i386 et autres, mais ça devrait fonctionner aussi bien.


Ça fonctionnera aussi pour une clef USB sur laquelle aurait été copié (par dd) le même fichier image ISO, Il faut alors donner, à la place d’un chemin+nom de fichier image ISO,
le nom d’un fichier de périphérique auquel la clef a été associée :

imgFile="/dev/sdx"

Mais il faudra le faire avec les privilèges du compte root
puisqu’il est le propriétaire du fichier de périphérique.

1 J'aime

Salut,

Je ne peux modifier le fichier image ISO car les ordinateurs publics que j’utilise ne roulent pas sous Debian.

Lorsque tu testes des images ISO, est-ce que tu as une seule ISO sur la clé USB que tu utilises?

Avec ma clé Ventoy, je vais pouvoir mettre mes ISO à jour mais je ne sais pas si je peux faire ce que tu fais.

Merci et bonne année à tous!

Bonjour

La méthode que j’ai proposé consiste à modifier un fichier image ISO Live debian.

Je ne connais pas du tout Ventoy, mais si, à la place d’un fichier image ISO Live original
tu lui donnes un fichier image ISO modifié, Ventoy ne verra pas la différence.

OK, je comprends ton astuce. Évidemment, il faut un ordinateur connecté à l’Internet sous Debian, ce que j’aurai sous peu.

Revenant à ma question, est-ce que tu mets une seule ISO sur ta clé USB lorsque tu testes des distributions?

Qu’est-ce qui se passe si on met deux distributions Live sur une clé ordinaire? (sans Ventoy)

Oui, je ne met qu’une seul fichier image ISO copié directement sur la clef (pas dans le système de fichiers d’une partition).

Avec cette méthode, une seul fichier image ISO est utilisable
car la copie du suivant « écrase » le précédent sur la clef.

Salut,

Ta réponse m’a rappelé que Verner, dans une autre chronique, avait écrit la même chose.

Donc, dans le cas où il y a plusieurs ISO sur une clé, c’est seulement le dernier sauvegardé qui pourra s’amorcer.