Courrier recommandé électronique


#1

Bonjour,
je reçois l’offre suivante, et me demande si les certitudes avancées sont aussi évidentes qu’elles paraissent.

Citation
Nous vous proposons désormais une solution conforme à la loi, simple, pratique, écologique et ce à moindre coût pour l’envoi de lettres recommandées électroniques (LRE) des convocations et procès-verbaux d’assemblée générale.

Afin de vous permettre de réceptionner vos documents d’assemblée générale sans avoir à vous déplacer en bureau de Poste, nous avons sélectionné le prestataire de confiance xxx pour l’envoi de lettres recommandées 100% électroniques.

xxx est le premier achemineur de LRE reconnu et agréé par l’Union Européenne et l’Etat français. Pour réceptionner votre première lettre recommandée électronique, il faudra simplement ouvrir l’avis de passage (via votre PC muni d’une caméra ou via votre smartphone), reçu dans votre boîte mail, envoyée par l’adresse notification@xxx.fr, et vous identifier en quelques secondes par reconnaissance faciale en :

• Prenant en photo votre pièce d’identité
• Vous identifiant en 3 étapes
• Recevant de la part d’xxx un email de confirmation d’identification avec accusé de réception

Les technologies d’xxx vérifieront que vous êtes bien le destinataire de la lettre recommandée et que personne n’usurpe votre identité. Une fois votre inscription faite sur le site www.xxx.fr et votre première identification effectuée, vous pourrez demander des codes à usages uniques pour recevoir vos prochaines LRE.

Une fois la vérification effectuée toutes les données liées à votre identité seront supprimées, conformément aux règles imposées par la CNIL et la Règlementation Générale de Protection des données.

Quels sont les avantages ?
• Un acheminement plus sûr et instantané
Transmis et reçu aussi vite qu’un simple email. Aucun risque d’égarer la convocation à l’AG.
• Un gain économique important
Une LRE ne coûte que 2,99€ HT tandis qu’une LR AR papier a un coût allant de 4,77€ à 13,39€ HT. Plus vous serez nombreux à adhérer à la LRE, plus vous diminuerez les frais d’affranchissement de vos charges de copropriété.
• Une approche écoresponsable
Une LRE est plus écologique que l’envoi de LRAR papier.
• Une réception et un accès au document sans contrainte
Un accès à ses LRE 24H/24 et 7J/7. Plus besoin de se rendre au bureau de poste sur les horaires d’ouverture.
• Aucun risque de perte des documents
La LRE est archivée et accessible de pendant 10 ans sur l’interface d’xxx. L’archivage de longue durée garantit la pérennité et la sécurité de vos documents.

Je doute d’au moins 2 «avantages»
Sur le coût écologique, entre l’empreinte carbone (potentiellement renouvelable) du papier et la consommation d’électricité (et du risque nucléaire), je n’ai aucune compétence pour trancher.

Sur la simplicité, je ne doute pas que la plupart d’entre vous soient suffisamment à l’aise, dispose d’un pc avec caméra ou d’un smartphone, mais pour ma part ce n’est pas tout-à-fait le cas.
Par exemple, j’ai caché la caméra du PC, inutile et qui pourrait fonctionner à mon insu (je n’ai pas d’indicateur automatique, comme une LED pour me l’indiquer)

En outre, le suis très paranoïaque avec l’internet, ( ce qui ne m’empêche pas de prendre les même risques que beaucoup d’autres pas assez paranoïaques :wink: ) et je ne tiens pas à faire circuler ma photo et celle de ma carte d’identité sur le net et dans une entreprise, même sérieuse.


#2

la poste dit ça


#3

Bonjour,
Si j’ai bien compris, avec l’identité numérique de La Poste on peut “signer” ses lettres recommandées électroniques envoyées du site de La Poste, mais également les faire parvenir de façon électronique à tout correspondant qui possède une identité numérique à La Poste.
https://lidentitenumerique.laposte.fr/


#4

Si si, tu as les compétences suffisantes, tu as un cerveau et un peu de culture:

  • d’un coté (pollution carbone), tu alimentes une pollution au gaz à effet de serre qui a commencé à nous pourrir la vie et va empirer les prochaines décennies si on ne fait rien,
  • de l’autre (pollution nucléaire), tu alimentes une pollution dont les effets se feront peut être sentir à l’échéance de quelques siècles, si on ne trouve pas une solution de retraitement meilleure d’ici là.

Pour moi, il n’y a pas photo quant à l’avantage à dématèrialiser.

Et surtout, je ne vois pas en quoi le fait que la clé soit obtenue par reconnaissance faciale la rende moins piratable:
du coup le jour où les données de signature en reconnaissance faciale seront en vente sur le net, on fait quoi, tout le monde change de tête ?


#5

@grandtoubab
J’ai mis xxx, il ne s’agit pas de la poste. Je ne suis pas allé voir l’offre de la poste, mais je suppose que les deux offres sont assez proches.

@mattotop

je ne vois pas en quoi le fait que la clé soit obtenue par reconnaissance faciale la rende moins piratable

moi non plus, et en plus la photo circule (pour moi, vieux chnock, ça n’est pas important, mais pour des physiques plus attrayants, les harceleurs et autres malfaisants (aur)ont de quoi faire)

Sur la question nucléaire, les échelles de temps ne sont pas les mêmes (qq siècles pour l’empreinte carbone, des millénaires pour les isotopes radioactifs artificiels ou naturels), mais c’est surtout le risque accidentel qui pose le plus de problème: la sécurité dépend à la fois de compétences (connaissances directes qui se perd) et du «climat politique et économique»: sous-traitance, tentation de pousser la bête toujours un peu plus loin (vieillissement difficile à contrôler de près), avec en France, la multiplication du risque par la plus grande concentration géographique de centrales au monde.

Le réchauffement climatique est un risque certain au moins pour le siècle à venir (et vu la nature humaine et sa démographie, je doute que tous parviennent à faire marche-arrière, l’extraction du carbone fossile a de belles années devant elle!)

Mais la gravité et le caractère quasi définitif à l’échelle humaine d’un Tchernobyl ou d’un Fukushima fait peur.

La peste ou le choléra?

on en est à 12 milliards € pour l’ EPR.

Combien met-on dans la recherche? Combien de nouvelles techniques et de bonnes solutions aux énergies polluantes auraient pu être trouvées et développées rien qu’en France avec un tel investissement?

Aurait-on vraiment encore besoin de tant de centrales nucléaires pour permettre de garder la bombe atomique (autre joyeuseté potentielle)?

Ma colère de vieux chnock n’est pas prête de tomber sur ce sujet. Pardonnez moi si je vous dérange ici.


#6

Les centrales françaises actuelles sont des petits machins.
L’impact d’un gros accident dessus resterait à l’échelle d’un fukushima ou tchernobyl: une ville, un département ou au pire une région.
C’est beaucoup, mais d’abord le risque que ça arrive est vraiment réduit sur ces centrales qu’on connait par coeur, et surtout, ce n’est rien à coté des énergies en jeu dans les nouvelles centrales: là on parle de trucs capables de faire péter la moitié ou l’intégralité de la planète.
Pour moi donc, OK pour les nouvelles centrales, mais pas sur terre.

Le risque d’accident, OK, mais sinon pour ce qui est des déchets produits, on a le temps de voir venir:
l’intégralité des déchets produits par la France depuis l’origine tient dans un cube de 10m sur 10.


#7
l’intégralité des déchets produits par la France depuis l’origine tient dans un cube de 10m sur 10.

Un cube carré, donc… :sweat_smile::yum:


#8

roah sur 10, si tu préfères, j’allais vite.


#9

Je sais bien, je taquinais.
Ceci étant dit, (10m)³=10⁶ litres quand même…


#10

10mx10mx10m : vous êtes sûr ? Quand on voit le volume prévu à Cigéo, on n’est pas vraiment dans le même ordre de grandeur…


#11

Je ne sais pas, c’est quoi les quantités de stockage prévus dessus ?
J’ai regardé leur site web rapide, ils parlent de l’emprise, des centaines de kilomètres de galeries de prévues, mais on ne sait pas précisément si ce sera des machines, du béton coulé autour des déchets, etc, donc quel volume de déchet ça prévoit réellement de stocker.


#12

Ça faisait longtemps une discussion sur le nucléaire…

  • 10x10x10m, ça n’est effectivement rien, même si il faut rajouter l’emballage (non négligeable). Tu es sur des chiffres?
  • La fusion serait une solution: le principe même fait que ça s’arrête si on entretient pas donc emballement impossible par principe: en clair ça ne pète pas. Il semble que c’est pour dans 30 ans. Par sur que ça me concerne :slight_smile:
  • Pas besoin de centrales pour les bombes, une fois qu’elles sont faites, on n’a plus besoin de rien et ça n’est pas le genre de truc que l’on gache en faisant des tests ou des répétitions.
  • Pour l’identification, plutôt que de promouvoir l’utilisation de clefs gpg (j’ai même échoué malgré un lobbying intense auprès de l’éducation nationale à les faire utiliser pour signer des courriers de recommandation :-/), Il y a une authentification qui se fait par france connect utilisant par exemple les certificats des impots. Ils devraient utiliser ça puisque ça se généralise…

PS: ça va tout le monde?


#13

Chiffres vus sur twitter dans un échange entre plusieurs professionnels du retraitement:
les types ne discutaient pas entre eux de la taille du cube, mais du fait que ça prenait plus de place que le simple cube, car obligé de fractionner pour éviter la montée en température.
Bon, ça reste une discussion sur twitter, et entre “pros” du nucléaire, donc sans doute biaisé.

France connect, j’y ai mon compte depuis 10 ans:
avant, ça permettait efffectivement un SSO sur plein de services d’état, mais un à 1, tous les services se sont désynchronisés de france connect, et il ne reste plus que l’accés aux impots depuis france connect qui fonctionne.
Tous les autres, il faut retaper un mdp spécifique au service quand on vient de france connect, ce qui lui enlève tout intérêt.

Je ne pense pas que quelqu’un ai l’autorité ici pour répondre pour tout le monde, mais en tous cas moi ça va.
Et toi, ça va tout seul ?


#14

Tu peux au moins rajouter le site de consultation des points de permis, de gestion du permis et Veolia pour franceconnect…
Moi tout seul va bien, autour également (par contre les collègues profs, c’est la cata, bcp ont envie de faire autre chose, jamais vu ça!)… Tu as des nouvelles de la troupe d’il y a 5ans?


#15

Tu doit être une exception, pour ma part c’est une des pires années pour l’instant.
Pas vue grand monde ces derniers temps ici, mais sur d’autre forum j’ai cru voir passé quelques pseudo ^^


#16

il a raison
une fois mis en trou noir ca fait 40 picomètres de rayon, donc pas de danger, le danger étant proportionnel au volume par la formule
D=f(V)


#17

ça dépend pas de la frontière? :rofl:


#18

Si, effectivement, les députés français ont voté l’interdiction aux nuages radioactifs de traverser les frontières sans autorisation administrative.
Mais c’est juste la France.