Debian Sarge et NTFS


#1

Bonjour,
j’aimerais juste savoir si le fait de manipuler des partitions NTFS depuis Debian est stable et sans risques ?
Ou alors faut-il prévoir de faire une partition “Data” en Fat32 ?

Merci


#2

A mon avis le mieux est de faire une partition fat32. La derniere fois que j’ai regardé les modules pour l’ecriture sur du ntfs ce n’etait pas encore bien stable mais ca date un peu.


#3

Apparement ce ne serait toujours pas stable a 100% avec le driver linux-ntfs

apparement debian gérerais le ntfs nativement

[code]ash@seal:~$ aptitude show ntfsprogs
Package: ntfsprogs
New: yes
State: not installed
Version: 1.12.1-1
Priority: optional
Section: otherosfs
Maintainer: David Mart??nez Moreno ender@debian.orgError decoding multibyte string
Uncompressed Size: 549k
Depends: libc6 (>= 2.3.5-1), libfuse2, libntfs8 (>= 1.12.1)
Conflicts: ntfstools (< 1.9.4)
Replaces: ntfstools
Provides: ntfstools
Description: tools for doing neat things in NTFS partitions from Linux
The Linux-NTFS project (http://linux-ntfs.sf.net/) aims to bring full support for the NTFS filesystem to the Linux
operating system.

This is a set of tools targeted for people interested in working with the NTFS support in the Linux kernel and
using it. The following utilities are included:

ntfsfix - Attempt to fix an NTFS partition that has been damaged by the Linux NTFS driver. You should run it every
time after you have used the Linux NTFS driver to write to an NTFS partition in order to prevent massive data
corruption from happening when Windows mounts the partition.

mkntfs - Format a partition with an NTFS filesystem, optionally bootable.
ntfsinfo - Show some information about an NTFS partition or one of the files or directories within it.
ntfslabel - Show, or set, an NTFS partition’s volume label.
ntfsresize - Resize an NTFS partition without losing data.
ntfsundelete - Recover deleted files from an NTFS partition.
ntfscluster - Locate the owner of any given sector or cluster on an NTFS partition.
ntfscat - Concatenate files and print them on the standard output (without mounting the partition).
ntfsls - List directory contents on an NTFS filesystem (without mounting).
ntfscp - Overwrite files on an NTFS partition.
ntfsclone - Efficiently clone an NTFS filesystem or a part of it.
ntfsmount - Mount an NTFS partition from user-space using libntfs and FUSE.
Tags: admin::filesystem, interface::commandline, role::sw:utility, use::checking[/code]


#4

si tu veux partager des fichiers sur un meme pc en dual-boot, le mieux à l’heure ou j’ecris ces lignes est encore de dédier une partition en fat32 à cette fin.

prudence donc avec la gestion du NTFS sous Linux, ce n’est pas encore à 100% au point …


#5

Sinon, captive-ntfs est sensé être sûr. ça fonctionne en “CopyOnWrite”, c’est à dire que les modifications sur la partition sont faites en mêmoire, et qu’on fait un “commit” sécurisé/section critique quand on décide d’enregistrer les modifs.
Ceci étant dit, je ne le trouve pas en paquet debian, et il faudrait aller voir si le paquet knoppix est compatible :confused: ou le compiler depuis les sources :confused:
En fait, linux sait en Natif changer “octet par octet”, le contenu d’une partition NTFS, mais celà ne permet que de modifier le contenu d’un fichier, pas la logique de taille, l’organisation des répertoires, etc.
En fait, c’est un problême lié au fait que version aprés version, le NTFS ajoute de nouvelles fonctionnalités qui ne sont pas documentées, donc il est impossible pour un developpeur libre de faire un pilote qui sache parfaitement gèrer l’allocation sur NTFS…
Merci Bill.