Démarrage sous linux du recovery windows


#1

Bonjour,

je souhaiterais obtenir des informations pour installer windows après une installation de linux stretch. Je souhaite aussi conserver le UEFI, ce qui devait être le cas avant avec windows.
J’ai hérité d’un Asus portable – model:N76VZ. J’ai effacé les partitions à l’aide de GPARTED, sauf la partition recovery qui contient le programme d’installation de windows 7 familial. Je voudrais démarrer cette installation à partir de linux pour faire un double boot, mais je ne sais comment faire.

Cette partition (recovery) est la sda5, elle est visible au démarrage de linux. Voila ce que j’ai obtenu avec blkid:

/dev/sda5 : LABEL=''Recovery'' UUID=''AC7A43BA7A438056'' TYPE=''ntfs'' PARTLABEL=''Basic data partition'' PARTUUID=''857e758a-e795-4012-8918-4f9850835f22''

Merci pour l’attention que vous porterez à ma demande.


#2

Bonjour…

Merci de veiller à poster dans le bon forum, conformémént à la FAQ
Déplacement dans “Support”


Pour le reste, bon courage !


#3

J’aurai fais l’inverse, j’aurai réinstaller le Windows proprement en premier et j’aurai par la suite installer Debian en m’assurant que grub permette le démarrage de windows :wink:

Là la recovery je ne sais pas ce que tu pourra en faire :confused:


#4

Alors, je n’ai jamais vraiment compris comme fonctionne le boot sous Windows, mais tu peux essayer, à tout hasard, d’ajouter le drapeau de démarrage sur la partition.
Pour ce faire, il faut lancer fdisk /dev/sda, puis lancer la commande a (« modifier un indicateur d’amorçage ») et selectioner la partition 5. Ensuite, tu lances la commande w pour enregistrer et tu redémarres.


#5

Bonne idée Almtesh

@LAMY231, il faut penser que ça peut écraser la Stretch avec plus ou moins d’avertissements.
(je n’ai pas bien compris si il y a une Stretch en place)


#6

Par « ça », @r2mi fait référence à l’installateur de Windows, pas à la modification du drapeau d’amorçage.


#7

Schématiquement, l’amorçage de Windows en mode BIOS/legacy se déroule en trois temps :

  1. Le programme d’amorce du MBR du disque lit et exécute le secteur d’amorce de la partition marquée active.
  2. Le programme du secteur d’amorce recherche et lance le fichier NTLDR (jusqu’à Windows XP/2003) ou BOOTMGR (à partir de Windows Vista/2008) situé à la racine du système de fichiers de la partition, qui contient le gestionnaire d’amorçage.
  3. Le gestionnaire d’amorçage NTLDR/BOOTMGR charge et lance le noyau de Windows.

L’amorçage en mode EFI débute comme n’importe quel amorçage en mode EFI, avec un exécutable EFI installé dans la partition système EFI chargé et lancé par le firmware UEFI. Windows Boot Manager est installé dans le répertoire \EFI\Microsoft\Boot, avec un chargeur de secours dans EFI\Boot.

@LAMY231 a écrit vouloir conserver l’amorçage UEFI (alors qu’il a apparemment consciencieusement supprimé la partition EFI). On peut donc en conclure que :

  • le disque est au format GPT, indispensable pour l’amorçage de Windows en mode EFI (mais pas pour celui de GNU/Linux)

  • le drapeau de démarrage ne sert à rien en mode EFI, il n’est utilisé que par le programme d’amorce BIOS du MBR.

Le seul espoir serait de trouver un chargeur EFI dans la partition Recovery.


#8

Du coup, aucune chance que ma proposition ne solutionne, de quelque façon que ce soit, le problème.