Flat files


#1

Bonjour

Y a t il des adeptes du flat files… et qu’elles sont ses limites en lecture et écriture ???

Je me dis qu’une base de donnée relationnelle c’est fait pour faire des relations… et quand il n’y a pas de relations ben ca sert a rien de faire des bdd.

Si je dois faire des recherches -> bdd
Si je dois trier, regrouper, lier -> bdd

Mais tout ce qui n’a pas de relation reste du stockage et ne devrait il pas être dans un flat files ?


#2

ça reste une discussion, je déplace le fil dans pause café.

Pour le reste, si le volume de donnée explose il sera sans doute plus simple de géré à terme une bdd relationnelle qu’avec du no sql.
Je dirais que pour chaque utilisation il y a un type de bdd qui sera à préférer.