Formater clef USB


#1

Bonjour,

Je possède un clef usb de 512 Mo qui contient 2 partitions, une de 1.44 Mo et une autre d’environ 511 Mo.

Mon problème, c’est que je voudrais une seule partition de 512 Mo et que je n’arrive pas à supprimer celle de 1,44 Mo.

Lorsque je tape sudo fdisk -l j’ai le résultat suivant

Disk /dev/sdb: 502 MB, 502792192 bytes
16 heads, 60 sectors/track, 1022 cylinders
Units = cylinders of 960 * 512 = 491520 bytes

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System

Disk /dev/sdc: 1 MB, 1474560 bytes
1 heads, 3 sectors/track, 960 cylinders
Units = cylinders of 3 * 512 = 1536 bytes

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System

Ensuite, lorsque je tape la commande sudo cfdisk /dev/sdc

et que j’essaye de supprimer la partiton, j’ai un message d’erreur comme quoi je ne peux pas supprimer une partition vide :cry:

Si quelqu’un veut bien m’aider, je suis preneur :wink:


#2

Question : Pourquoi changes tu de fdisk à cfdisk pour supprimer ?

1 - sudo fdisk /dev/sdc
2 - p (pour voir)
3 - d X (X = le numéro de partition à supprimer)
4 - w pour ecrire
5 - q pour sortir

Question : Pourquoi ta question parle-t-elle de formater alors que c’est un problème de partition ?


#3

autre question: tu es sûr que sdb et sdc sont un seul et même périphérique qui aurait à la fois 16 têtes et 1 tête, à la fois 60 secteurs/piste et 3 secteurs/piste, et à la fois 1022 et 960 cylindres ?
:laughing: :laughing: :laughing:


#4

Réponse: parce que j’ai lu cette commande sur le site lea-linux, et ne la connaissant pas j’ai voulu l’essayer

J’ai déjà essayé cette manip et j’ai le message suivant: no partition is defined yet !

Réponse: parce que je n’arrive pas à monter la clef sous linux, le système de fichier n’est pas bien reconnu et d’après ce que j’ai pu lire sur d’ autres forums, il faut que je formate la clef en VFAT pour résoudre ce problème.

Tout à fait sur Matt, aussi aberrant que cela puisse te paraitre :wink:

Merci pour votre aide :laughing:


#5

bon, ben non seulement c’est aberrant, mais je ne vois pas comment ca peut être possible de faire quoi que ce soit dessus, puisqu’il faudrait entretenir donc deux tables de partitions sur un même support, et qu’a ma connaissance, linux ne sait pas gèrer ça !
Tu es absolument certain ? tu n’as pas de carte flash ou un truc comme ca ? tu as enlevé ta clé, et les devices ont bien disparu ? Tu es sûr et certain de ca ?
PS: tu l’as déjà utilisée ? as tu essayé déjà de créer une partition sdc1, et de la formatter en vfat ?


#6

Tout à fait certain Matt, voici le résultat de la commande sudo fdisk -l après que j’ai enlevé la clef:

Disk /dev/sda: 80.0 GB, 80000000000 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 9726 cylinders
Units = cylinders of 16065 * 512 = 8225280 bytes

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sda1               1          10       80293+  de  Dell Utility
/dev/sda2            8459        9726    10185210    5  Extended
/dev/sda3              11        8458    67858560   83  Linux
/dev/sda5            8523        9726     9671130   83  Linux
/dev/sda6            8460        8521      497983+  82  Linux swap / Solaris

Partition table entries are not in disk order

Je l’ai déjà utilisé sous Windows XP sans aucun problème, mais je précise qu’il détecte deux périphériques (un de 510 Mo et un autre de 1,44 Mo) lorsque je branche la clef.

Pour ta dernière question, pourrais tu etre un tout petit peu plus précis s’il te plait, je visualise mal l’objectif et la syntaxe de la commande pour y parvenir :blush:

Merci :laughing:


#7

Ben tu vois bien: quand tu regardes ton disque sda, tu as des partitions sda[1-6] dessus, alors que ta clé n’apprait que comme deux “disques” vierges de partitions.
Tu comprends mieux ma proposition de créer une partition sur le plus gros de ces “disques” ?
Pour faire ca, tu peux rentrer dans fdisk avec ‘sudo fdisk /dev/sdb’, mais je viens de me rappeler qu’il ne suffit pas de créer et formatter une partition en fat sous linux pour qu’elle marche sous windows:
il faut créer la partoche, rebooter, mettre à blanc les 512 premiers octets de la partition avec ‘dd if=/dev/zero of= bs=512 count=1’ , rebooter, formater la partoche avec mkfs.vfat.
Et là, c’est pas forcé que ca marche…
Bon, mais puisque tu dis que tu l’as utilisé sans pb sous windows, c’est qu’elle est déja formattée…
Tiens, d’ailleurs, comment elle apparait ta clé, sous windows, dans la console de gestion des disques ? un disque avec deux partitions ?


#8

Tiens, essayes d’utiliser qtparted, si tu l’as dans apt, tu visualiseras peut être mieux le formattage de ta clé.


#9

Salut, MattOTop,
Tu te souviens plus, ou tu n’as jamais su ! On sait pas ce que c’est qu’une partition, tout ce que l’on voit ressemble à des disques et l’on peut meme pas savoir s’ils sont sur le meme connecteur ! :laughing:


#10

[quote=“ggoodluck47”]Salut, MattOTop,
Tu te souviens plus, ou tu n’as jamais su ! On sait pas ce que c’est qu’une partition, tout ce que l’on voit ressemble à des disques et l’on peut meme pas savoir s’ils sont sur le meme connecteur ! :laughing:[/quote] :question:


#11

Que tu aies ou non pratiqué sous Windows, tu sais quand meme que la notion de partition est soigneusement cachée par Redmond. Ce n’est que celà que je voulais dire ! :blush:


#12

Merci Matt

J’essaye qtparted et je tiens au courant :wink:

tchuss


#13

Ben écoutes, non seulement je n’ai jamais entendu parler de ca, et en plus, je ne vois pas comment MS aurait pu cacher la notion de partition.
Comment peut on cacher une notion ?
Par contre, que MS ait utilisé un systême de partitionnement opaque, abscons, inefficace et propriétaire, ca ne serait pas étonnant, mais ca m’étonnerait qu’il y ait encore beaucoup de secrets d’implementation sur des technologies aussi étudiées, desassemblées et/ou reverse-engineerées, que les systêmes de fichier.
Que par exemple, le NTFS reste encore un format incompatible avec linux, oui, mais ca ne veut pas dire qu’il ne soit pas archi connu.

Et sinon, pour info, je pratique beaucoup plus windows que linux, mais c’est bizarre, je ne comprend que linux: windows, je sais juste les réparer: tu rebranche le cable d’alimentation, de la souris, ou du r&éseau, ou au pire tu réinstalles en à peine 1 journée perdue et HOP ! ca marche mal. C’est simple windows, non ?


#14

Salut,
un systême de partitionnement opaque, abscons

Nous sommes donc parfaitement d’accord, seuls les mots pour le dire sont différents.