La gourmandise peut elle faire péter internet?

Bonsoir, bon matin,
Je viens d’appeler un ami qui attend depuis 30 heures la fin du téléchargement de assassins screed. Il se plaint de la faiblesse du débit ADSL pour recevoir ses 60 Gigas de données ! On marche sur la tête ou quoi ?
Comment convaincre qu’il faut revenir à une sobriété de consommation de la bande passante ?

On ne peut pas convaincre un gamer . . .

2 J'aimes

c’est 80 giga pour gta5.

tous les jeux sont devenus lourd. helas.

Bonsoir, merci d’avoir répondu.
Mon copain disait qu’une firme mettait ce genre de jeux gratuitement à disposition ? Vous trouvez ça normal ? Pour moi c’est au même rang que les visioconférences à tout va et autre streamings voraces de la bande passante et très rarement libres. On se félicite de la baisse du trafic routier mais allons y pompons comme des Shadoks sur le réseau, c’est sans danger pour la planète !
Logiciel libre ça veut dire quelque chose ?

dura absurditas sed absurditas

Ca me gonfle aussi la capacité à ne voir que ce qu’on leur dit de voir. Mais bon ils votent pareil.

Les mathématiques pourraient servir à comprendre, ou au moins la notion de kWh, pour comparer mais c’est trop compliqué pour quelqu’un qui n’a qu’un bac +5 car le kWh est quand même une notion de collège.

Mais sérieusement , ici, le faisons nous?

Et les informaticiens le font-ils? Quand tu vois que pour afficher une image il leur faut 5 css 10 js. Au moins, les antipubs bloquent toute cette pub , appels externes …

PS trollesque : il suffit de voir la compétence actuelle des gens sur la chloroquine qui n’ont probablement même pas essayer de connaitre les risques écrits sur le médoc avant d’en parler. ( j’aime bien celui là : Pustulose exanthématique aiguë généralisée ; http://www.dindoun.lautre.net/spip.php?article387 )

PPS en passant : l’énergie mangée par les humains est égale à l’énergie produite par les centrales nucléaires ( intéressant quand on pense aux carburants « verts » )

Si internet est gourmande, c’est parce que les FAI les sont aussi !
Heureusement des portails comme sur magazine-declic.com safent bien maitriser les leurs.

Les FAI les GAFAM … Si les logiciels libres ont acquis une certaine place dans les pratiques, nous n’avons pas réussi à entraîner un autre internet, plus solidaire, indépendant des appétits capitalistes.
À mon avis il y a eu (encore ?) un défaut d’éducation à la communication avec les machines informatiques. Le coût pour devenir expert sur un domaine est bien trop élevé et il ne suffit pas de disposer de ressources documentaires pour apprendre.
C’est donc par la construction d’un service public fort que nous pourrons mener ce travail d’éducation mais aussi par l’appropriation par la souveraineté populaire de ses moyens de communications.
Merci encore pour vos réponse.