Ligature œ et tiret long avec le clavier suisse (fr)


#1

Je «débute» dans ce forum et aussi avec Debian Jessie GNU/Linux, un système que je trouve magnifique. J’ai appris à dactylographier avec un clavier suisse (français) et j’utilise actuellement un clavier espagnol. Les dispositions de touches que j’utilise fréquemment sont:

  • Espagnole (es) QWERTY.
  • Française (fr-ch: Suisse) QWERTZ.
  • Étasunienne (en) QWERTY.

Seulement voilà, ces claviers n’ont pas de touches pour la ligature œ et le tiret long (cadratin); je suis très attaché au QWERT[Z/Y]. Voici deux méthodes que je souhaite partager:

a) Codes Unicode
Tiret long ou cadratin – : Ctrl + majuscule + u+ 2014 = —
Tiret moyen ou demi-cadratin – : Ctrl + majuscule + u + 2013 = –
Ligature œ : Ctrl + majuscule + u + 153 = œ

b) Changer la disposition des touches
Cette méthode est plus longue et utilise «xmodmap». Je crois qu’il y a des manières plus élégantes d’utiliser ce programme, mais pour l’instant voilà celle que j’ai trouvée pour Debian Jessie GNU/Linux.

Créer un script « nom_du_script » et le rendre exécutable avec «chmod u+x nom_du_script».

#!/bin/bash
# Ce script change la disposition des touches une fois qu'il est exécuté par «~/.config/autostart/nom_quelconque.desktop».

file=/usr/bin/xmodmap
if [ ! -f "$file" ]
then
    exit
fi

xmodmap -e "keycode 61 = minus underscore slash question endash emdash minus underscore endash emdash minus underscore endash emdash"
xmodmap -e "keycode 26 = e E e E EuroSign oe e E EuroSign oe e E EuroSign cent"

La liste et les codes des touches s’obtiennent avec “xmodmap -pke”. Le code de la touche s’obtient avec «xev -event keyboard». Les lignes qui intéressaient ont été copiées dans le script et les «keysym» superflus remplacés par «oe», «endash» et «emdash». Pour utiliser ce script automatiquement dans Gnome, j’ai crée un fichier « ~/.config/autostart/nom_ quelconque.desktop » avec le contenu suivant :

[Desktop Entry]
Name=Clavier
GenericName=Disposition des touches.
Comment=Permet de modifier les touches du clavier.
Exec="~/chemin du script/nom_du_script "
Terminal=false
Type=Application
X-GNOME-Autostart-enabled=true

Il ne reste plus qu’à redémarrer Gnome et presser les touches :
Alt Gr (droite) + majuscule + E = œ
Alt Gr (droite) + - = –

J’espère que cette information puisse être utile et apprendre s’il y a une autre manière d’utiliser «xmodmap» avec cette distribution, comme les fichiers «.xmodmap». Merci.


#2

Si tu es un amoureux de l’écriture soignée je ne peux que te recommander de passer au Bépo. Vue que tu as déjà testé quelques dispositions une de plus ne devrait pas t’effrayer :wink:


#3

Le clavier Bépo est une idée très intéressante. Malheureusement à mon âge, mes doigts sont très habitués aux claviers cités qui sont très proches (en, es, ch-fr). Bépo est très différent. Même avec le clavier français de France AZERTY, je suis totalement perdu et je ne sais plus dactylographier. Merci Mimoza.


#4

Permet moi d’insister. Passer de l’AZERTY au QWERTY est relativement difficile, surtout quand on très habitué a l’un ou l’autre. Les différences sont réel mais trop peu pour vraiment provoquer un changement de réflexe. Alors que passer de l’AZERTY au Bépo est un vrai changement radical, du coup tu n’as pas les dizaines d’années de réflexe musculaire d’une autre disposition qui vienne parasiter ta saisie en bépo.
C’est un peu comme si, après des dizaines d’année a conduire une voiture automatique tu passais a une avec levier de vitesse, ou/et que l’on inversait 2 pédales, ou autre (AZERTY / QWERTY). Tes nombreux réflexe te ferais faire des erreurs que tu aurais du mal a supporter.
Alors que si tu apprend a piloter un avion, tes réflexes de conduite de voiture ne viendrais pas te perturber (AZERTY / Bépo) et même si tu fait des erreurs tu t’applique a les corriger sans frustration.

Tu verras que l’apprentissage n’est pas si difficile et qu’avec un peu d’assiduité tu retrouveras une vitesse de saisie tout a fait correcte en y gagnant un confort indéniable.

Je ne vais pas te refaire tout mon discours, mais tu as tout a y gagner a essayer le Bépo. Tu peux même demande un clavier d’essai :wink:
http://forum.bepo.fr/viewtopic.php?id=1119


#5

Je crois avoir compris votre point de vue. Un clavier complètement différent éviterait les réflexes acquis pendant tant d’années et avec un peu d’effort, l’apprentissage serait relativement rapide. En regardant mes doigts, j’ai effectivement apprécie que j’utilise plus fréquemment les touches supérieures que celles du milieu, ce qui ne semble pas très ergonomique.
Seulement voilà et dans mon cas particulier – si j’ai bien compris –, le besoin d’écrire en espagnol, galicien et français (parfois en «anglais» sur une disposition quelconque) m’obligerait à utiliser bépo ou dvorak pour le français, totalement différent du dvorak pour le castillan ou le galicien. À cela, il faudrait ajouter le QWERTY de la machine à écrire mécanique que je réutiliserai à l’occasion, et l’obligation d’utiliser des claviers QWERTY au travail, à l’administration ou à la bibliothèque, et chez les amis. Trois claviers physiques et dispositions différentes ne s’adaptent pas à mes besoins actuels. Il est évidement que si les circonstances sont différentes, le clavier bépo en français, ou dvorak-es/fr/en… pour une autre langue unique (+ anglais) est une meilleure option. Merci Mimoza.


#6

Je comprend que la multiplication des disposition n’est pas facile a gérer, mais en apprenant a conduire une voiture on n’oublie pas de faire du vélo.

De même il n’est pas nécessaire d’essayer d’apprendre une disposition optimal par langue, il suffit de choisir celui qui offre le meilleur compromis. Certes le Bépo n’est peut être pas le meilleur clavier pour taper de l’anglais, du castillan ou galicien, mais il est bien plus optimal qu’un AZ/QWERTY.

Attention au Dvorak, son jeu de caractère est assez limité et ne permet pas de faire tous les caractères nécessaire pour taper dans d’autres langues. Le Bépo lui supporte une large palette de langues (occidentale & africaine) http://bepo.fr/wiki/Caractères_pris_en_charge

Bon je vais arrêter là mon prosélytisme.
Merci pour ton astuce en tout cas :wink:


#7

Merci à toi Mimoza pour tes conseils et informations. Il semblerait donc que dvorak ne soit pas aussi complet que Bépo. En regardant attentivement le lien sur Bépo, j’observe que certains caractères comme «ñ«, «œ» … sont très accessibles. Ce clavier pourrait donc être un très bon compromis pour plusieurs langues (l’anglais étant la moins problématique), sans avoir à changer de disposition. Je commence à envisager l’idée d’essayer d’apprendre ce clavier, un clavier pour tout. Ma démarche a commencé lorsque la position des touches «.», «é», «è», «à» si faciles et directes avec le clavier suisse (à mon avis), semblaient se cacher au fond du clavier français. Il est même — pour moi — bien bien plus facile d’écrire en français avec le clavier espagnol, avec tous les accents sur minuscules et majuscules. Seuls les caractères «œ» et «—» me manquaient. Je vais donc chercher un peu d’information sur Bépo et la configuration sur Debian Jessie. Salutations.


#8

Le Dvorak est «seulement» une réorganisation des touches du clavier, pour le Bépo on a repensé la place de chaque caractère, donc associer «o» & «œ», «u» & «ù», «a» & «æ», etc. La logique mise en place facilite vraiment l’apprentissage

Pour essayer il te suffit de taper cette commande dans un terminal
$ setxkbmap fr bepo
Ça ne changera que la disposition pour le terminal si je ne me trompe pas. Si tu veux généraliser il faut configurer la disposition autrement.

Si tu es sur la région Lyonnais il y a les JDLL le 24/25 Mars où je tiendrais un stand.
Si tu veux vraiment faire un essaie je peux te prêter un clavier
http://forum.bepo.fr/viewtopic.php?id=1119


#9

Je vais essayer cette configuration avec des jeux ou logiciels de dactylographie pour GNU/Linux, petit à petit comme la première fois. J’habite en Galice, un peu loin de la France. Cependant, je te remercie beaucoup pour l’information et je te souhaite beaucoup de succès avec ce projet. Qui sait ? : un clavier commun pour notre UE ? Il faudrait aussi un moteur de recherche publique et libre pour les citoyens de l’UE, qui puisse être une alternative au chercheur tout puissant et opaque de Google. Merci Mimoza.


#10

Je vais régulièrement en Espagne mais la Galice m’est encore inconnue …

Pour l’apprentissage je te conseil Klavaro & Bépodactyle. Le premier te montre ta progression sous forme de graphe qui est assez motivant.

Je ne crois pas a un clavier commun, les optimisations des uns feront les défauts des autres. La variété a du bon. En Allemagne ils ont le Neo qui est très bon … pour l’allemand. Déjà que l’Afnor s’intéresse a notre clavier et qu’il va être inclus dans la futur norme c’est déjà une immense victoire.

Pour ce qui est d’un moteur de recherche européen Qwant a l’air prometteur, non libre mais quand même plus respectueux de la vie privé que les autres.


#11

Une autre manière plus simple pour tout le système Debian Jessie GNU/Linux:
Il faudrait ajouter les six dernières lignes à l’un des paragraphes du fichier /usr/share/X11/xkb/symbols/ch et redémarrer.

partial alphanumeric_keys
xkb_symbols "fr" {

    include "ch(basic)"
    name[Group1]= "French (Switzerland)";

    override key <AD11> {
	[ egrave,	udiaeresis,	bracketleft	]
    };
    override key <AC10> {
	[ eacute,	odiaeresis	]
    };
    override key <AC11> {
	[ agrave,	adiaeresis,	braceleft	]
    };
    override key <AD03> {
	[e, E, EuroSign, oe]
    };
    override key <AB10> {
	[minus, underscore, endash, emdash]
    };
};