PB: démarrage automatique sur windows en dual boot


#1

Bonjour,

J’ai eu un problème en début de matinée:

Mon disque dur a une partition débian et une windaube. Je pouvais avec Grub, choisir mon OS lorsque ca bootais. Normal quoi!!!..

Ce matin j’ai retiré ce DD et mis un autre. Je ne suis pas arrivé a booter sur ce nouveau disque. Etrange, puisqu’il marche sur un autre ordi et que l’architecture est la même. Et puis aucun message d’erreur, juste ça me renvoyait sur le Bios, comme s’il n’y avait aucun disque.
J’ai reinitialisé le bios avec “paramètres par défauts”. Peut être une première bêtise.

Lorsque j’ai réintroduis l’autre disque dur (le DD originel) Grub n’était plus proposé et seul Windaube se mettait en route. L’accès au bios était toujours possible car l’option “démarrage rapide” de win 8 était désactivé.

En bidouillant dans le bios, j’ai enlevé une sécurité qui m’a permis de booter sur un système live USB. J’ai essayé de voir comment pouvoir remettre mon double boot depuis ce système, mais en vain…

Dans mes options de “Boot Priority” j’ai “Windows Boot Manager” qui me permet de booter sur mon DD. Mais alors plus de grub et que du windows qui se lance. Je suspect ce Boot Manager d’être la cause mes soucis…

J’ai essayé de voir du coté de “boot-repair” mais il ne semble n’être que sur Ubuntu. Et puis avec un terminal je ne connais vaguement que le B.A.BA du B.A.BA, et j’ai du mal a appliquer les tutos.

Avez vous des pistes?

Merci d’avance!

Romeal


#2

Je ne veux pas te dire de bêtise, mais je suis quasiment sûr que le « boot-repair » d’Ubuntu fonctionne sous Debian. Ces distributions sont suffisemment similaires pour être compatibles sur ce genre d’outils.

Ne te dévalorise pas, c’est juste que personne ne t’as appris à t’en sortir dans l’interpréteur de commande. C’est à la portée de n’importe qui qui veut s’en donner la peine (et qui a la bonne méthode, bien sûr).


#3

Tu dénigres Windows, il se venge. Juste retour de karma.

Qu’y avait-il sur ce disque ? Etait-il installé pour démarrer en mode BIOS ou EFI ?

Possible, si cela a effacé l’entrée d’amorçage EFI nécessaire pour démarrer GRUB. Ou bien le firmware UEFI de ton ordinateur a supprimé automatiquement les entrées d’amorçage associées au disque retiré.

Ce qui indique que ce disque démarre en mode EFI.
Windows a un avantage sur Debian : il installe un chargeur de secours dans le “chemin de support amovible” de la partition EFI, ce qui lui permet de démarrer sans entrée d’amorçage (qui est ensuite recréée). Debian ne fait pas cela par défaut. L’installateur le propose seulement, avec un avertissement si dissuasif et abscons que quasiment personne ne doit oser répondre “oui”.

Les tutoriels, surtout s’ils sont anciens, ne traitent souvent que l’amorçage traditionnel BIOS et pas les spécificités de l’amorçage EFI. Quant aux outils automatisés de type “boot repair”, je ne leur fais pas confiance car je ne sais pas ce qu’ils font exactement. Il existe deux moyens de recréer manuellement l’entrée de démarrage EFI pour GRUB/Debian :

  • utiliser la commande efibootmgr avec les options qui vont bien, pas évident quand on n’a pas l’habitude.

  • utiliser la commande grub-install qui va réinstaller le chargeur GRUB et recréer l’entrée d’amorçage.

On peut faire cela en démarrant avec l’installateur Debian en mode “rescue” ou un système live puis avec chroot pour passer sur la racine du système installé