Presentation


#1

Bonjour à vous,
je suis nouveau sur le forum et pas un expert sous Linux. Je tournais avant sous Fedora Core 4 et je suis passé à Ubuntu. J’essaye de passer à Debian car c’est, je pense, la distribution la plus stable.

J’espere acquerir grace à vous de l’experience et par la suite en faire profiter d’autres personnes.

Bonne journéé à vous et merci


#2

La stabilité d’une debian sid est la même que celle d’une ubuntu (qui n’est qu’une sid avec quelques angles arrondis).
Par ailleurs, même en stable, tu peux rendre ta debian aussi instable qu’un windows, en te debrouillant bien.

Mais tu as vraiment des soucis avec ton ubuntu ?
Parceque si elle marche bien, il n’y a pas vraiment de différences avec la sid, et on se fera aussi un plaisir de t’aider autant sur ubuntu que sur debian…

Enfin bienvenue.


#3

Je suis administrateur reseau (en alternance) dans un centre de formation. Il me faut donc travailler sur des serveurs. Ubuntu, qui est tres bien, est limité dans ce domaine.

Par ailleur, je trouve peu d’aide sur le forum d’Ubuntu. Les membres ont du mal à aider les autres. Le forum FC n’avait pas la meme mentalité. Enfin, c’est un détail.

Dire qu’une Debian peut devenir instable comme un windows, je pense qu’il faut le vouloir. :wink:

Pour ma soutenance de fin d’année, je travaille sur un serveur Proxy avec un budget de 0€ (au moins, je peux pas me planter dans les chiffres). C’est pour cette raison que je voudrais apprendre à bien maitriser Debian.

Les solutions toutes faites du style de ipcop ne peuvent fonctionner dans ce cas pour de multiples raisons.

Merci


#4

Orientation serveur: OK, debian est plutot bien adapté pour ça :wink:
Une debian instable, c’est effectivement un effort de volonté. Mais une debian cassée, tu va y passer à coup sûr sans l’avoir cherché. L’avantage par rapport à win, c’est que ca se répare, même dans le pire des états.
Pour faire un serveur 0€ ca va être dûr… Parcequ’a 0 €, je penses que tu auras un serveur à 0 Mhz, disposant de 0 o de RAM et de HD, pas beaucoup plus… Par ailleurs, avec un debit Internet à zero, tu va avoir du mal à finir ton install avant la fin d’année :laughing:


#5

j’ai 0€ de budget pour les licences. L’entreprise possède deja Internet. En ce qui concerne le matériel, je dois le faire avec mon propre PC que j’ai récupéré. Si le projet tiens la route, mon employeur me passera un poste.

A l’heure actuelle j’ai récupéré un vieux serveur : un bi-processeur PII avec 1Go de ram, un disque de 8Go et 2 cartes réseaux. J’espere que ça fera l’affaire.


#6

parfait. C’est même luxueux par rapport au routeur que j’ai installé au boulot:

Linux version 2.6.11-1-386 (dannf@firetheft) (gcc version 3.3.6 (Debian 1:3.3.6-6)) #1 Mon Jun 20 20:53:17 MDT 2005 BIOS-provided physical RAM map: BIOS-e820: 0000000000000000 - 00000000000a0000 (usable) BIOS-e820: 00000000000f0000 - 0000000000100000 (reserved) BIOS-e820: 0000000000100000 - 0000000004000000 (usable) BIOS-e820: 00000000ffff0000 - 0000000100000000 (reserved) 64MB LOWMEM available. On node 0 totalpages: 16384 DMA zone: 4096 pages, LIFO batch:1 Normal zone: 12288 pages, LIFO batch:3 HighMem zone: 0 pages, LIFO batch:1 DMI 2.0 present. ACPI: Unable to locate RSDP Allocating PCI resources starting at 04000000 (gap: 04000000:fbff0000) Built 1 zonelists Kernel command line: auto BOOT_IMAGE=l ro root=302 __iounmap: bad address c00fffd9 Local APIC disabled by BIOS -- you can enable it with "lapic" mapped APIC to ffffd000 (01081000) Initializing CPU#0 PID hash table entries: 512 (order: 9, 8192 bytes) Detected 401.171 MHz processor. Using tsc for high-res timesource Console: colour VGA+ 80x25 Dentry cache hash table entries: 16384 (order: 4, 65536 bytes) Inode-cache hash table entries: 8192 (order: 3, 32768 bytes) Memory: 57632k/65536k available (1387k kernel code, 7488k reserved, 757k data, 220k init, 0k highmem) Checking if this processor honours the WP bit even in supervisor mode... Ok. Calibrating delay loop... 790.52 BogoMIPS (lpj=395264) Security Framework v1.0.0 initialized SELinux: Disabled at boot. Mount-cache hash table entries: 512 (order: 0, 4096 bytes) CPU: After generic identify, caps: 0183f9ff 00000000 00000000 00000000 00000000 00000000 00000000 CPU: After vendor identify, caps: 0183f9ff 00000000 00000000 00000000 00000000 00000000 00000000 CPU: L1 I cache: 16K, L1 D cache: 16K CPU: L2 cache: 512K CPU: After all inits, caps: 0183f9ff 00000000 00000000 00000040 00000000 00000000 00000000 CPU: Intel Pentium II (Deschutes) stepping 02 Enabling fast FPU save and restore... done. Checking 'hlt' instruction... OK. Checking for popad bug... OK.

mais si l’on considere le mailhub, qui relève le niveau:

Linux version 2.6.14-2-686 (Debian 2.6.14-5) (dannf@debian.org) (gcc version 4.0.3 20051111 (prerelease) (Debian 4.0.2-4)) #2 Fri Dec 9 10:11:34 UTC 2005 BIOS-provided physical RAM map: BIOS-e820: 0000000000000000 - 00000000000a0000 (usable) BIOS-e820: 00000000000f0000 - 0000000000100000 (reserved) BIOS-e820: 0000000000100000 - 000000000c000000 (usable) BIOS-e820: 00000000ffff0000 - 0000000100000000 (reserved) 0MB HIGHMEM available. 192MB LOWMEM available. On node 0 totalpages: 49152 DMA zone: 4096 pages, LIFO batch:1 Normal zone: 45056 pages, LIFO batch:31 HighMem zone: 0 pages, LIFO batch:1 DMI 2.2 present. ACPI: Unable to locate RSDP Allocating PCI resources starting at 10000000 (gap: 0c000000:f3ff0000) Built 1 zonelists Kernel command line: root=/dev/hda1 ro Local APIC disabled by BIOS -- you can enable it with "lapic" mapped APIC to ffffd000 (01181000) Initializing CPU#0 PID hash table entries: 1024 (order: 10, 16384 bytes) Detected 501.323 MHz processor. Using tsc for high-res timesource Console: colour VGA+ 80x25 Dentry cache hash table entries: 32768 (order: 5, 131072 bytes) Inode-cache hash table entries: 16384 (order: 4, 65536 bytes) Memory: 190392k/196608k available (1875k kernel code, 5692k reserved, 536k data, 180k init, 0k highmem) Checking if this processor honours the WP bit even in supervisor mode... Ok. Calibrating delay using timer specific routine.. 1003.18 BogoMIPS (lpj=501592) Security Framework v1.0.0 initialized SELinux: Disabled at boot. Capability LSM initialized Mount-cache hash table entries: 512 CPU: After generic identify, caps: 0183f9ff 00000000 00000000 00000000 00000000 00000000 00000000 CPU: After vendor identify, caps: 0183f9ff 00000000 00000000 00000000 00000000 00000000 00000000 CPU: L1 I cache: 16K, L1 D cache: 16K CPU: L2 cache: 128K CPU: After all inits, caps: 0183f9ff 00000000 00000000 00000040 00000000 00000000 00000000 Intel machine check architecture supported. Intel machine check reporting enabled on CPU#0. mtrr: v2.0 (20020519) CPU: Intel Celeron (Mendocino) stepping 05 Enabling fast FPU save and restore... done. Checking 'hlt' instruction... OK.

Gavons nous de puissance. Le tout au service de 60 personnes…


#7

impressionant. J’ai encore du taf à faire pour arriver là.