Problèmes partionnement sous Débian


#1

Bonjour,

J’ai un souci pour partionner mon disque sous Débian. Je souhaiterais utiliser l’espace libre de mes autres disques pour rallonger ma partition
Quelqu’un aurait une idée pour m’aider svp ??
Merci
Oliv


#2

Salut,
1 - Debian, sans accent :blush:
2 - Fais nous un copier-coller de fdisk -l pour que nous puissions te faire des suggestions.


#3

en realité ce qu’il se passer c’est qu’il y avait deja 4 partitions primaires et apparament c’est le maximum donc on pouvais plus en rajouter.

dans la vie il y a des petits pbrobèmes comme ca ou on passe une matinée a se casser la tete.

merci encore pour la réponse.


#4

Ca dépend de tes partitions tu peux tres bien les augmentés tout dépend comment tu partitionnes ton disk.

En postant le résultat d’un petit fdisk -l on pourra surement t’aider :slightly_smiling: je dois avoir 6 ou 7 partitions


#5

Si tu as déjà 4 partitions primaires, il va te falloir backuper la dernière et la re-créer en utilisant le logical volume manager:

burp:~# apt-cache show lvm2
Package: lvm2
Priority: optional
Section: admin
Installed-Size: 772
Maintainer: Debian LVM Team <pkg-lvm-maintainers@lists.alioth.debian.org>
Architecture: i386
Version: 2.01.04-5
Provides: lvm-binaries
Depends: libc6 (>= 2.3.2.ds1-21), libdevmapper1.01, lvm-common (>> 1.5.8)
Pre-Depends: debconf (>= 0.2.17)
Suggests: dmsetup
Filename: pool/main/l/lvm2/lvm2_2.01.04-5_i386.deb
Size: 269660
MD5sum: b61e1f4932eb278ddf20eb74fc48caab
Description: The Linux Logical Volume Manager
 This is LVM2, the rewrite of The Linux Logical Volume Manager.  LVM
 supports enterprise level volume management of disk and disk subsystems
 by grouping arbitrary disks into volume groups. The total capacity of
 volume groups can be allocated to logical volumes, which are accessed as
 regular block devices.
 .
 LVM2 is backwards-compatible with LVM1 (lvm10), and requires Linux
 kernel 2.4 or later

burp:~#

Ca te permettra de concaténer x partitions ou disques ensemble.
J’ai jamais testé sous linux, mais ça doit être le même principe que sur d’autres Unix, Solaris par exemple… Lis bien les man pages, c’est un outil trés intéressant :wink:
Et en attendant, comme l’à proposé ggoodluck47, balance-nous un fdisk -l pour qu’on voie comment procéder pour le backup