Soucis de Grub avec Sarge


#1

Bonjour a tous

Je viens à l’instant d’installer une Sarge qui fonctionne trés bien SAUF pour le multiboot car j’ai un 2eme dur en esclave avec 3 partitions ( C avec windows 2000 en Ntfs, E une partition de stockage en fat32 et F en fat32 aussi )
Lors de l’installation de grub , il ma dit qu’il avait detecté Windows et ma demandait si je voulais l’inserer dans le menu de Grub , j’ai bien sur repondu Oui …Windows est donc bien dans le menu mais quand je le selectionne

Booting 'Windows Nt/2000/xp’
root (hd1,0)
Filesystem type unknow , partition type 0x7
Savedefault
makeactive
chainloader +1

Donc si quelqu’un veux bien m’aider a resoudre ce probléme…

Merci d’avance


#2

essayes avec 'rootnoverify (hd1,0) ’ au lieu de root.


#3

non ça ne fonctionne pas :frowning:
tjs le meme message mais bien sur avec rootnoverify au lieu de root


#4

Pour info , j’ai fais les modifs dans /boot/grub/menu1.list car il n’y a pas de grub.conf


#5

pour info, le fichier de config dun menu grub, normalement, c’est /boot/grub/menu.lst .
il n’y a pas de grub.conf


#6

ok merci , j’ai donc modifié le bon fichier :slightly_smiling: , j’ai eu peur car je ne connais pas grub en details

Vous me conseillez de faire quoi ? avez vous d’autres pistes? je suis un peu perdu pour dire vrai

merci


#7

tu veux dire quoi ? ca ne fonctionne toujours pas ?
bon, petit résumé sur grub:
grub est un shell, c’est à dire qu’il interprete et execute ce que tu lui envoies, et pour grub, ligne à ligne.
Tu peux donc dans ton shell grub (que tu lances avec ‘grub’ sous shell :slightly_smiling: ) executer des commandes, comme l’installation en boot loader, l’activation d’une partoche, ou même le formattage d’un disque (tout un language ‘grub’)… cette commande ‘grub’ posséde sa vie propre et ses usages, indépendament de l’install sur boot loader.
Mais grub s’installe aussi comme boot loader, et la, il a un comportement un peu différent de sa version ‘shell’: il parse d’abord /boot/grub/menu.lst (par defaut, mais on peut choisir autre chose au moment de l’install en bootloader, ou bien le changer depuis cette même version en boot loader). Au boot, pour chaque entrée définie dans le menu.lst (à chaud donc, à comparer à lilo), il associe la séquence d’instructions correspondante comme etant le script à executer pour booter si l’utilisateur la choisit, et il attend (un temps défini dans le ‘menu.lst’).
Mais rien n’empeche, durant ce boot, d’éditer la séquence d’instructions d’une entrée, ou même d’en créer une de toute pièces, pour booter par exemple un OS qui est sur un disque externe qu’on vient de monter, ou en bootp sur le réseau, que sais je…

Une fois installé en boot loader, on peut donc faire beaucoup de tests, même avec un menu.lst mal configuré.

Regardons rapidement la séquence correspondant à mon install de windows chez moi:

bon…

map (hd0) (hd1) map (hd1) (hd0)
bon, la, j’ai une inversion de disques:
j’ai mon windows sur un disque à part en slave, avec son propre boot loader NT (pour pouvoir le remonter vite si besoin est).
le “map” permet de “tromper” windows pour lui faire croire que le bios a booté sur mon primaire slave.
sinon, le boot NT (qui est lancé plus tard) qui va chercher ses fichiers sur la première partition active du disque de boot declaré par le bios, irait chercher son boot.ini sur ma partition racine linux qui est la partition active sur mon master primaire.
cette modification des infos présentées par le bios, comme le “makeactive” sont temporaires, et disparaissent au reboot suivant.

voila ou est la partition de boot

je me souviendrais de ce choix

modifie la table de partition bios du disque (hd1) pour faire apparaitre la partition (hd1,0) (la partition ‘0’ du disque ‘1’ =>hdb1) comme LA partition active, toujours pour tromper ntloader.

on lance le ntloader…

Donc pour toi, tu imprimes la doc de grub:
linux-france.org/article/sys … al-fr.html
et/ou au minimum dans “Liste des commandes disponibles”:
linux-france.org/article/sys … 0au%20menu
tu rebootes sous grub, et tu essayes différentes séquences grub, directement depuis le shell de boot jusqu’a trouver la bonne. :laughing:


#8

je m’apercois que je n’avais pas lu que tu étais toi même dans le cas “inversion de disques” :laughing: .
tu sais ce qu’il te reste à faire ? ds ton “menu.lst”, tu rajoutes les lignes “map”…
j’suis bète moi, parfois…


#9

Merci beaucoup , je vais essayé de lire tout ça même si j’ai un peu peur car je ne connais pas ce domaine
Quand je dis que ça ne fonctionne pas , je dis que lorsque je valide dans le menu grub pour booter sous windows 2000 , j’ai le msg d’erreur qui apparait et c’est tout , pas de windows
Debian est sur le 1 dur en maitre donc hda et windows en ntfs + 2 autres en fat32 sont sur un autre disquedur sur la meme nappe en slave donc hdb
Est ce que le pb vient du fait que ce 2eme dur n’est pas monter ? en effet , je suis habitué a une mdk depuis logntemps et les dur sont tjs monter directement la non car il n’y a rien dans mnt et rien non plus ds fstab


#10

le probleme de ton absence de “mount” déclarés par défaut c’est autre chose.
on a à peu prés la même config dc voila mes entrées de fstab pour mon disk win2000:

/dev/hdb1       /mnt/winc       ntfs    defaults,users,umask=0,noauto           0       0
/dev/hdb5       /mnt/wind       vfat    defaults,users,umask=0,noauto           0       0
/dev/hdb6       /mnt/wine       vfat    defaults,users,umask=0,noauto           0       0

n’oublies pas de créer les répertoires ds /mnt.

en attendant rajoutes les lignes de “map” dans ton menu.lst, c’etait juste ca…


#11

Tout fonctionne maintenant

Merci vraiment bcp , c’est super gentil de m’avoir aider et repondu si vite