ZFS sur Debian, une bonne idée ?


#1

Bonjour,

J’utilise depuis quelques temps maintenant mdadm+LVM+ext4 pour un NAS d’archivage là où je travaille. Je vais bientôt avoir l’occasion de migrer les données vers une machine un peu plus récente et mieux équipées, du coup c’est peut être l’occasion pour moi de découvrir ZFS.

Je vais avoir à ma disposition :

  • 2 disques en RAID matériel pour le système
  • 8 disques en JBOD pour les données

Ma question est donc la suivante : est-ce que ZFS sur Debian est quelque chose d’utilisable en production ?


#2

Deux disques, aucun intérêt.

Reste donc sur des technos que tu maîtrise et qui de toute façon fonctionne correctement.

Pour information ZFS sous Linux c’est possible mais bon … par contre avec au moins 3 ou 4 disques.


#3

Je viens de voir que j’avais oublié de préciser les disques de données… Je viens de modifier mon post du coup. Toutes mes excuses =|

J’en profite pour dire que j’aimerais profiter de la fiabilité de ZFS qui n’est pas vraiment le fort du choix actuel. Je pense notamment à la corruption des données.


#4

Donc effectivement avec 8 disques c’est déjà plus intéressant d’utiliser du ZFS pour sa capacité à vérifier l’intégrité et la réparation auto.
Tu serais sur un système BSD je te dirais fonce, mais sur GNU/Linux le pilotage de ZFS n’est focèment production ready, mais si on repense que Proxmox l’utilise avec succès depuis déjà pas mal de temps ça laisse entendre que c’est assez safe sans doute.

Toujours est-il que ZFS est plus proche du production ready sous linux que BTRFS … troll inside :smiling_imp:

FreeNAS n’est pas envisageable à la place ?


#5

Pile poil ce dont je souhaiterais bénéficier :wink:

C’est bien ça mon soucis, partir sur un nouveau système avec tout ces codes à ré-apprendre ou faire confiance aux balbutiement de ZFS sur Linux…

Là où je bosse, j’ai monté un cluster Proxmox + Ceph, donc pas de ZFS. Ce qui fait désordre dans ta phrase c’est le “sans doute” :yum:

Effectivement, le RAID5/6 à toujours le même bug depuis des années, ça semble complexe à corriger et donc probablement que c’est mal fichu en terme de code :persevere:

J’ai un peu peur de me retrouver avec une usine à gaz alors que j’ai juste besoin d’un RAIDZ6 et plusieurs volumes. Typiquement la compression/dédup, pas besoin. Même chose pour les instantanés.


#6

Je suis du même avis que cochette, ZFS sur Linux c’est pas recommandé, BTRFS pas encore assez mûr. Du coup si tu veux vraiment te lancer sur ZFS passe sous une BSD.


#7

Surtout que FreeNAS n’est vraiment pas une usine à gaz à prendre ne main rapidement avec la pléthore de plugin disponible.


#8

C’est surtout pas encore stable pour du RAID 5/6 donc à éviter.

Ce n’est pas la prise en main qui me gêne, mais d’avoir un tas de trucs qui prends des ressources inutilement :persevere:

Enfin en tout cas, vous avez tout deux répondu en faveur de BSD, donc merci !


#9

FreeNAS est très light d’origine, c’est même recommandé de l’installer sur du petit support, au taff ça fonctionne sur clé USB (mais c’est pas le plus safe :smiley: )


#10

Bon et bien je vais tenter ça, merci de vos conseils =]


#11

Perso, cela fait quelques mois que je suis passé à ZFS. J’ai réinstallé mes laptops pro et perso en full ZFS comme décrit ici: https://github.com/zfsonlinux/zfs/wiki/Debian-Stretch-Root-on-ZFS puis j’ai fait le dist-upgrade en sid.
Comme je suis joueur, j’ai activé la déduplication et avec l’option sync=disabled, les performances I/O sont bien meileures que sur les autres FS. Je l’ai bien maltraité plusieurs fois en coupant brutalement mon PC pendant des opérations d’écriture et pas de soucis pour l’instant.
Ce qui est pratique également avec ZFS, c’est qu’on peut faire un RAID logiciel sans utiliser mdadm.

Sur https://github.com/zfsonlinux/zfs/wiki/Ubuntu-18.04-Root-on-ZFS il est indiqué comment coupler ZFS et LUKS pour le chiffrement des disques. Car l’encryption ZFS n’est pas encore supportée sous Linux.


#12

Je vais tout de même faire confiance aux deux personnes m’ayant répondu précédemment qui ont une utilisation serveur de ZFS. Niveau chiffrement, aucune utilité sur un serveur dans une salle sécurisée et les fonctionnalités dont tu parles sont très consommatrices, notamment en mémoire vive.

Quant a l’utilisation “bureau” de ZFS, je n’ai aucun doute sur le fonctionnement de la chose, mais je préfère rester en LVM+ext4 ; ZFS n’apportant rien de plus.

Sans RAM ECC, c’est quand même pas très conseillé =]


#13

On peut aussi faire du RAID sans mdadm avec LVM ou btrfs (mais il semble que le RAID 5/6 de btrfs ne soit pas sec).

Je ne vois pas ce qu’apporte la RAM ECC en cas de coupure d’alimentation.


#14

Pour les contrôles des données qui y sont stockées j’imagine ? A vrai dire j’en sais rien, c’est simplement ce que j’ai pu lire ci et là.


#15

“En cas de coupure d’alimentation”, la RAM perd ses données, ECC ou pas.
Tu aurais une source ?


#16

Nop, ça date de lecture nocturnes et lontaines, j’ai jamais eu recours à ce type de mémoire à titre personnel et au boulot ce n’est tout simplement pas une option (ECC de base). Du coup si tu dis que c’est connerie, je te crois :wink: