Linky : les victoires contre le compteur se multiplient ! (pétition)

linky
pétition
procès
législation
économie
Tags: #<Tag:0x00007fa9300883e8> #<Tag:0x00007fa9300882a8> #<Tag:0x00007fa930088140> #<Tag:0x00007fa930088258> #<Tag:0x00007fa931a6fec8>

#22

Bonjour,

Merci @Minus pour ton intervention. C’est un chapitre ouvert.

Je n’aime pas trop le ton employé et la tournure qu’a pris ce fil au début.
C’est franchement décevant.
J’essaie donc de rester courtois, factuel, impartial et sans tenir de propos tenant de la politique.
Je ne compte pas intervenir beaucoup. Pour info, je ne suis pas un farouche opposant.

Parce que lors d’un déploiement massif, cela ne fait aucune différence.
Les « vieux machins » y auront droit comme les “tout-neufs-ou-presque”
Il aurait été bon de poser la question lors de la pose chez toi.

Le programme Linky prévoit le remplacement d’au moins 90 % des 35 millions de compteurs entre 2014 et 2021 pour un investissement de 5,39 milliards d’euros.

On peut supposer que le petit 10% restant sera constitué de compteurs situés dans une topographie incompatible avec le CPL du Linky ainsi que des refus qui auront su se maintenir.
La part que représente les refus est encore portion congrue. Me semble t’il.

Mais rapporter de l’argent à qui ?? Ça va très probablement nous en coûter ! (à nous, usagers)

https://www.liberation.fr/checknews/2018/02/16/la-cour-des-comptes-a-t-elle-epingle-les-compteurs-linky-comme-on-le-lit-partout_1630220
[…]
Pour éviter que le coût de l’investissement dans les nouveaux compteurs ne soit répercuté brutalement sur la facture des consommateurs, la CRE a défini et imposé un mécanisme appelé «différé tarifaire». Il neutralise pendant une période limitée l’augmentation de la «redevance d’acheminement», qui correspond au coût du transport, de la distribution de l’électricité et du comptage de la consommation.

Ainsi, le coût total du programme Linky de 5,39 milliards d’euros, soit environ 130 euros par compteur, est pris en charge par Enedis jusqu’en 2021. Ce n’est qu’après cette date que la redevance intégrera le coût de l’investissement. Mais au même moment, le consommateur devrait bénéficier en contrepartie sur sa facture des économies réalisées sur les coûts de gestion.

En effet, le nouveau compteur doit permettre à Enedis de réduire ses coûts sur la gestion des interventions à distance, la fin de la relève à pied, ou encore la baisse des pertes non techniques.

C’est en quelque sorte une «avance» que fait Enedis aux consommateurs. Mais c’est ce mécanisme vertueux en théorie qui est jugé sévèrement par la Cour des comptes.
Elle dénonce son «coût excessif» pour le consommateur.
[…]
en cas de respect des performances du système de comptage Linky, Enedis percevra ainsi un bonus, qui sera lui aussi répercuté «sur la facture du consommateur, d’un montant annuel équivalant à 1 % de la valeur prévue des investissements» .
[…]

Pour le coup, oui, c’est une donnée clairement établie.

Il réside tellement de données disparates sur la toile à propos de Linky qu’il devient vraiment hasardeux de les reprendre et de les citer. Cela demande du travail et du bon sens.

Entendu, c’est un petit plus qui arrange bien.
Te sens-tu équipé pour autant avec Linky du nécessaire pour t’aider à baisser ta consommation ?

Le temps du tarif variable à l’heure près
et de celui des « effacements » arbitraires de consommation n’est pas encore arrivé…
C’est l’étape suivante !

Une modernisation obligatoire

Dans son rapport, la Cour des comptes rappelle que le système de compteur communicant répond à l’obligation légale de proposer des prix différents en fonction de la consommation des utilisateurs, inscrite dans la loi 13 juillet 2005 fixant les orientations de la politique énergétique.

« Les gestionnaires des réseaux publics de transport et de distribution d’électricité mettent en œuvre des dispositifs permettant aux fournisseurs de proposer à leurs clients des prix différents suivant les périodes de l’année ou de la journée et incitant les utilisateurs des réseaux à limiter leur consommation pendant les périodes où la consommation de l’ensemble des consommateurs est la plus élevée. »


Abaisser sa/la consommation électrique est une bonne chose.
Le coût de l’électricité va notablement augmenter, et sur la durée.
Nos habitudes de consommation vont forcément changer ;
C’est l’objectif attendu.


#23

En général on essaye d’être proactif, donc c’est illogique d’attendre une panne pour changer une pièce ou un élément. Je comprends le fond de ce que tu veux dire, mais pour avoir été releveur de compteur pendant un été, j’ai vu des compteurs de tout age ce qui me fait dire que tôt ou tard il faudrait uniformiser le parc.

HS : Je relevais les compteurs en intérim’ chez Adrexo qui était employé en sous-traitance par EDF. En sachant que la spécialité d’Adrexo à la base, c’est (était ?) la distribution de prospectus…

Je suis assez d’accord avec toi, d’où ma remarque :grinning:

Aucun intérêt, le technicien n’était au final qu’un électricien du coin en sous-traitance. Il faisait ça pour avoir du travail et donc payer les factures.

A ceux qui l’installent. Concernant la deuxième partie de ta phrase, j’ai pensé la même chose, mais je n’ai pas eu d’augmentation tarifaire. Peut-être lorsque les déploiements seront fini et qu’ils prendront comme excuse que l’uranium est en pleine crise ? :sweat_smile:

C’est vrai que c’est un bordel sans nom sur internet…

Bon tu peux pas le voir, mais en lisant ta phrase, j’ai explosé de rire. Rien de méchant hein, mais c’est effectivement une des excuses de l’installation du Linky.
Le compteur est dans un tableau électrique, que je ne vois pas. Je n’utilise pas l’application Sowee (mon revendeur). Bref, la consommation relevée je m’en balance tant que le prélèvement automatique ne gonfle pas soudainement.
Par contre, à titre personnel, comme toutes les démarches “écolo” au final:

  • je n’ai plus que de l’éclairage à LED
  • j’utilise des multiprises maitre/esclaves
  • j’installe de la domotique petit à petit pour éviter les oublis de lumières notamment

Sur l’avenir, j’évite de me prononcer. A quoi bon ne penser qu’au pire ?
Par ailleurs la politique sur l’électricité est complètement injuste envers ceux qui se chauffent avec cette énergie. Ce sont évidemment eux qui consomment le plus. Devraient-ils penser à passer au gaz, cette énergie dangereuse, non produite en France et dont les tarifs explosent également ?
Dans mon appartement, nous sommes chauffés par géothermie, mes voisins sont tarés, donc chauffent à mort chez eux. J’utilise énormément mon PC, qui lui consomme de l’électricité et chauffe plutôt bien la pièce (PC fixe taillé pour le jeu). Résultat, mes chauffages sont coupés. Est-ce juste que je paye plus que le voisin alors qu’au final je ne consomme QUE de l’électricité, sans compter que cette électricité est consommée pour deux usages : travail/jeu et chauffage ?

C’est là que je trouve cette politique énergétique totalement bancale. On nous incite à consommer de l’électrique pour nos moteurs (voiture notamment), mais on va la rendre tellement cher que les énergies fossiles resteront compétitives lorsqu’on calculera le prix d’achat dudit moteur et sa consommation. Sans compter que ces moteurs utilisent bien souvent des batteries qui ne sont ni éternelles ni renouvelables.
Sur la sauvegarde de notre planète, y a des trucs bien plus directs/efficaces à faire:

  • réduire drastiquement les billets de train pour toutes les destinations françaises : moins de trains vide, plus de rentabilité pour la SNCF, moins de voiture sur les routes
  • forcer les marchandises qui ne font que traverser la France à passer par le train : moins d’accidents de la route, moins de poids lourds
  • j’arrête la liste là, parce qu’on a tous pleins d’idée là dessus

Je clos juste mon débat “politique”: les mecs ont aucune idée de ce qu’ils font parce qu’ils ne savent même pas de quoi ils parlent: la Cour des comptes est un expert en énergies ?

Je m’excuse pour le hors sujet un peu politique, mais ça fait partie de ma réponse: non le Linky ne permet pas d’être “écoresponsable”.


#24

Totalement d’accord sur la politique energetique bancale et sur ce qui suit :+1:


#25

Tout ce qui reste, pas encore, pas tout-à-fait, mais notre modèle républicain est passé de la fabrication de citoyens responsables à des consommateurs fous car sans limites.
Exemple: les revendications politiques (comme celles, globalement, des gilets jaunes) se désignent comme apolitiques. Alors, c’est foutu? ou au contraire, l’expression de la colère serait l’amorce ou l’occasion d’un nouvel éveil des consciences?
(Optimisme de désespéré)


#26

J’aimerai comprendre ce que vient faire le WIFI ici? Linky utilise le CPL (EDF serait vraiment idiot de ne pas le faire) donc pas d’ondes électromagnétiques. Il est d’ailleurs tout à fait possible d’entourer Linky de papiers d’aluminium si on veut.
Pour le reste, ce que je regrette c’est essentiellement la perte de l’humain là dedans: on ouvre un compte sur internet, on paye par virement via un relevé automatiquement fait et on résilie par internet… Je pense qu’il est désormais possible de s’installer dans une ville et d’y vivre sans jamais voir quelqu’un (et donc de crever sans que personne ne s’en rende compte). Sinon, le Linky n’est qu’un outil offrant des possibilités supplémentaires. Tout dépend de ce qu’on en fait, je pense qu’à l’heure actuelle tout le monde se fout de l’heure à laquelle j’ouvre mon réfrigerateur, en revanche il est utile de savoir si le Linky ne pourrait pas être détourné de son usage initial.


#27

Tu es sûr de ton coup @fran.b ?

Je ne lis même plus à propos de Linky ; c’est un vrai brouet.
Je suis frappé d’incrédulité maintenant.


« Le monde est comme un PMU où chacun donne son mauvais point de vue »

#28

Ben:

  1. C’est ce qui est indiqué
  2. Le WIFI, à moins d’avoir une centrale derrière et de dépasser allègrement les normes maximales admises n’a pas une portée de plus de quelques dizaines de mètres (100m max avec une antenne dirigée). Or le but est qd même de transmettre les infos à celui qui est à l’autre bout du fil. Si EDF a utilisé le WIFI plutôt que le courant porteur, il faut virer le concepteur.
  3. Encore une fois, dans ce cas, n’importe qui peut immédiatement stopper le signal (et donc ne plus payer) en mettant une feuille de papier d’alu autour du compteur. Il n’y a pas que le concepteur à virer mais aussi le commercial qui a validé le procédé…

En clair oui j’en suis sur. Mais ça n’empêche pas des electro sensibles d’attribuer au compteur leur mal être. Et ça n’enlève pas mes objections.


#29

Et pour en revenir pour moi au fond du problème, les données collectées et leur sécurisation !
Ainsi que le pouvoir de couper l’usager d’un simple appui sur un bouton :zipper_mouth_face:

Merci fran.B pour le recentrage de la discussion.


#30

Le wifi émet des ondes radiofréquence. Donc si on craint le rayonnement CPL du compteur Linky on doit aussi craindre celui du wifi.

Ben voyons. Tu t’imagines qu’envoyer des signaux radiofréquence dans des fils électriques qui ne sont pas prévus pour ça (pas de blindage ni de torsadage) n’émet pas d’ondes ? Un fil électrique, c’est une antenne, ça rayonne. Tu n’as jamais fait l’expérience de toucher ta peau avec une sonde d’oscilloscope et d’observer la belle sinusoïde à 50 Hz induite par le rayonnement des fils du secteur (antenne émettrice) dans ton corps (composé d’eau salée conductrice, antenne réceptrice) ?


#31

allez hop on se blinde les noix :joy:


#32

Dit comme ça, oui, aucun intérêt.

https://www.ccomptes.fr/fr/cour-des-comptes/role-et-activites

La Cour des comptes a pour mission principale de s’assurer du bon emploi de l’argent public et d’en informer les citoyens. Juridiction indépendante, elle se situe à équidistance du Parlement et du Gouvernement, qu’elle assiste l’un et l’autre, conformément à l’article 47-2 de la Constitution.


#33

#34

waouhhh!!! excellente vidéo faite par un vrai pro de l’électronique et qui ruine définitivement toutes les élucubrations fumeuses concernant ce compteur. Je partage l’inquiétude éthique concernant le stockage de nos infos de consommation et leur revente dans la nébuleuse du big data. Encore merci MicP pour le lien.


#35

Oui, merci MicP :slight_smile:

Vous aurez remarqué dans la vidéo le bref passage où il est montré l’emplacement de liaison pour un équipement de puissance « comme pour un cumulus, par exemple »

Je pense que c’est le premier dispositif permettant l’effacement à distance de la consommation de ce type d’équipement(s) de puissance.

J’ai noté également l’avis sur la piètre qualité des condensateurs électro-chimiques.

C’est ta façon de voir et de le dire ; Pour moi, les croyances sont respectables.

Donc Enedis ne vendra pas les données captées brutes mais plus probablement après les avoir traitées et affinées pour correspondre à la demande des clients.

J’espère que la CNIL veillera au grain.


#36

mais là on parle technique et science ; pas de croyance, comme on peut toujours continuer de “croire” que la terre est plate malgré les images satellites .


#38

Dommage qu’il n’aborde pas la question du rayonnement du CPL sur le réseau fournisseur. Je veux bien que son influence soit limitée dans le cas d’une habitation individuelle, mais qu’en est-il d’un habitat collectif où les fils du réseau fournisseur doivent bien parcourir tout l’immeuble pour atteindre tous les appartements ?

Quant à la comparaison avec le rayonnement d’un boîtier CPL ou d’un répéteur wifi, c’est une vaste blague. Ce ne sont pas les boîtiers qui rayonnent le plus, ce sont les antennes. Et dans le cas du CPL, ce sont les fils électriques du secteur qui jouent involontairement le rôle d’antennes. Plus l’antenne est longue, plus ça rayonne.


#39

Pascal, le rayonnement electromagnétique nait de tout courant electrique non continu. Donc par le fait un simple fil sur 50Hz fait une onde electromagnétique donc oui, dans ce sens il y a un rayonnement. Mais après il s’agit de regarder la puissance émise. J’allais faire l’argumentation (à commencer la fréquence) mais la vidéo postée est bcp plus claire (j’ai appris bcp de choses).


#40

HAAHAHHAHAHAHAHHA :sob:
j’ai fait un site de recherche médicale et quand je vois les protections de mes concurrents ( qui m’ont pris tous les “marchés” ) , ca me fait bien rire.

Tant qu’on y est : si je vois un compteur linky , c’est qu’il émet des ondes électromagnétiques.

Vidéo intéressante, quelqu’un avait déjà suivi ses analyses?
Mon résumé de sa vidéo : le linky émet moins que les autres CPL, mais les tests ne sont pas faits en situation réelle.


#41

Ici dans la cambrouze, au premier coup de foudre toute cette électronique va fumer et il va etre urgent de se procurer un groupe électrogène


#42

Un article très détaillé sur les raisons économiques du déploiement du compteur Linky dans Canard PC Hardware :