Perte de mes données après réinstallation de debian

Tags: #<Tag:0x00007f32e2302de0>

Bonjour,
j’ai installé debian 9 sur un pc (sur lequel il y avait debian 8) mais j’ai supprimé les anciennes partitions et refait des nouvelles. Il y avait deux partitions : / et /home ( sans compter la swapp). Les données étaient sur la /home. En plus, j’ai modifié la taille des partitions (/ faisait 20GB et maintenant 15GB).
Bref, il faut absolument que je récupère les données car il y a des photos de famille. Je me demandais quelles sont mes possibilités.
Pourrais-je restaurer l’ancien MBR (avec testdisk) ou faut-il récupérer les fichiers uns à uns avec un logiciel comme recuva? Voilà, toute aide sera la bienvenue. Merci d’avance.

tu peux oublier !!!

mais faites des backup, cloud + disk usb ou NAS, les solutions sont nombreuses

Je ne serais pas aussi pessimiste que @jimbo.
Quel est l’ordre et la taille des partitions avant et après, y compris le swap ?

si on traduit "supprimer les partitions et faire des nouvelles " par supprimer, formater puis installer

je suis sur que tu récupères rien avec photorec ou ce genre de chose. Effectivement si rien et re écris dessus tu peux t’en sortir, en fait faudrait formater et plus toucher mais la il y a le nouveau systém qui est allé écrire des data.
Et c’est encore différent si t’es sur SDD ou HDD

d’ailleurs t’as cas voir le nombre incalculable de soft aux alentour de 50€ qui te promette de tout récupérer. Surtout ne paye rien, tu vas perdre de l’argent en plus de tes photos.

D’après les dires d’@ecila, la nouvelle partition racine est plus petite que l’originale. Cela peut signifier que la nouvelle partition home commence avant le début de l’originale, donc son formatage a surtout écrit dans la zone situé avant le début de la partition originale. Même chose avec les premiers fichiers créés dans la nouvelle partition home. Il y a donc une chance que la plus grande partie du contenu de l’ancienne partition home n’a pas été altérée.

Bonjour,

merci pour vos réponses (mes excuses pour mon délais de réponse). En effet, la nouvelle partition root est plus petite que l’ancienne (elle est passée de 20GO à 15GO). C’est un HDD et il fait 160GO (je pense). La swapp fait 2GO.
Merci.

En tous cas @ecila, il ne faut plus écrire sur ton disque.
Par contre, à part un ramassage en vrac des photos avec photorec, je suis sceptique quant au possibilités de récup d’autres fichiers que les images.

Même taille avant et après ?
Où était située l’ancienne partition de swap, et où est située la nouvelle ? Entre les partitions racine et home dans les deux cas ?

@mattotop :
Le formatage n’écrit que dans une petite partie d’une partition, et plutôt au début de celle-ci, donc dans l’espace qui n’était pas occupé par l’ancienne partition home. L’installation elle-même n’écrit que très peu dans /home pour créer le répertoire de l’utilisateur défini et son profil, et je suppose que @ecila n’a pas écrit grand-chose dans le répertoire personnel . J’ai espoir que ces écritures se sont aussi faites au début de la nouvelle partition home.

Si les méta-données de l’ancienne partition home n’ont pas été écrasées, les outils de détection de partitions supprimées comme testdisk ou gpart pourraient retrouver sa position, et il pourrait être possible de la monter (en lecture seule) et d’avoir accès à son arborescence. En tout cas je pense que c’est à tenter.

C’est en gros ce qu’il dit :slight_smile:

Qui ?

pour la swapp je ne sais plus si elle a changée de place. je n’ai pas de disque dur externe pour l’instant et je me demande si je peux utiliser testdisk avec une debian live sur cle usb juste pour voir si testdisk retrouve les méta-donnnées de l’ancienne partition /home.
Un grand merci pour votre aide ça m’aide vraiment à comprendre.
P.S. comme j’ai des disque dur 3.5’’ je crois que je vais acheter un boitier pour transformer les dd interne en externe.

Oui bien sûr.

salut
pour moi la solution évidente est photorec du programme testdisk

A mon avis photorec est plutôt une solution de dernier recours, quand tout le reste a échoué. Récupérer un tas de fichiers en vrac peut-être tronqués sans les noms ni l’arborescence des répertoires, ce n’est pas l’idéal.

Je vais d’abord essayer testdisk parce que je veux apprendre à me servir un minimum de ce programme pour le futur. Mais c’est rassurant de savoir que photorec est là dans le pire des cas.

oui et non
oui pour tes raisons
non car c’est non destructif - et récupérer des photos c’est plutot simple avec l’exif http://www.dindoun.lautre.net/spip.php?article23

testdisk n’est pas destructif non plus.

ok je ne m’en rendais pas compte

testdisk réécrit la table de partition existante si on lui dit de recréer les partitions détectées, mais c’est justement le but, et cela ne touche pas les données.

Bilan ?