Réinstallation de Grub après effacement du MBR


#1

Salut,

je suis en plein dans mes installations/désintallation de distributions et j’ai bousillée la mbr.
Comme je suis en dual-boot avec XP, j’ai fait un fdisk/mbr pour récupérer ma partition Win.
Du coup, Grub -> poubelle.

Je cherche à le réinstaller…
J’ai suivi ce tuto : trustonme.net/didactels/136.html qui nous dit

[quote]6. Restauration de Grub en mode rescue :

Vous avez par mégarde effacé votre grub ? aucun problème, il vous suffit de démarrer en mode console pour le restaurer. Voici comment le faire grâce au CDROM de votre distribution :

» Pour Debian :

* Au prompt tapez : rescue root=/dev/hda4

…[/quote]
J’ai donc mis mon CD Sarge.
Je rentre dans le menu mais ensuite comment retomber sur une console valide pour saisir le jeu d’instruction nécessaire ?

Merci


#2

Regarde la j’avais eu le meme probleme
debian-fr.org/forum/viewtopic.php?t=1079


#3

Merci pour le lien :wink: , je vais essayer de récupérer avec ca.


#4

[quote]Pour restaurer grub dans le mbr, tapez simplement :
/tmp/linux/usr/sbin/grub --config-file=/tmp/linux/boot/menu.lst
grub> root (hd0,3)
grub> setup (hd0)[/quote]

Tu tapes ca quand ?
Tout au debut du boot du cd, il y a un logo Debian.
J’ai tapé la commande [quote]/tmp/linux/usr/sbin/grub --config-file=/tmp/linux/boot/menu.lst[/quote]mais il m’a envoyé chier: normal il attend plutot un nom de noyau a ce moment là je crois.
Alors j’ai fait ENTER je suis allé dans le menu et j’ai choisi l’option “exécuter un shell”.
On tombe sur une console voisine du BSH.
J’ai tapé ma commande [quote]/tmp/linux/usr/sbin/grub --config-file=/tmp/linux/boot/menu.lst[/quote] et il m’a repondu

A quel endroit/moment faut-il taper cette commande ?

PS: je précise que je n’ai pas l"intégrale des 7 cds; j’ai seulement un CD de Debian SARGE(version installation par le net)
Peut etre qu’il manque certains outils…


#5

Il faut que tu boot ton pc sur un livecd type knoppix ou autre puis ensuite tu tape ca dans une console


#6

… Ou alors, si tu peux accéder à une invite, tu te mets ‘root’ et tu entres ce qui est cité.


#7

J’avance…mais :confused:
J’ai utilisé KNOPPIX pour réinstaller GRUB.
Premiere surprise, alors que ma partition Linux est hdc2, et qu’elle aurait du s’appeler hd2,1 sous Grub, impossible de la trouver.

J’ai vu qu’il ne comptait QUE les disques durs, donc ma partition hdc2 est devenue hd0,1.

Deuxieme surprise :cry: mon Linux ne marche plus du tout !
On dirait qu’il a rechargé un autre menu.lst. Pourtant le menu de boot est bien celui que j’avais mais quand je démarre, plus rien ne marche !

Impossible de lancer KDE, je reste sous shell.
Mes données sont là mais, le boot est rempli de failed


#8

Je viens de regarder attentivement le dmesg.
Apparemment ce n’est pas le noyau qui plante.

J’ai rebooté, et c’est lors des modprobe que les erreurs arrivent.
Plu exactement, quand [quote]Calculationg modules dependencies[/quote] s’affiche, je reçois un serie de :

Pour finir, j’arrive sur un shell.

J’ai bien peur qu’en ayant fait des manip foireuses de rattrapage de MBR, j’ai bousillé une partie de ma Debian.

Si je recompile le noyau, ca me résoudra ce problème ?


#9

Salut !

Petites précisions sur GRUB : effectivement il ne voit pas les disques comme Linux. On peut trouver ça pas terrible parce que ça nous paume un peu, mais bon, d’un autre côté, j’ai constaté que KNOPPIX et MEPIS voyaient pas non plus mes disques de la même façon (respectivement, sda & sdb contre hde & hdg).
Donc finalement, une convention qui se base sur les disques physiques plutôt que logiques, pourquoi pas ?
GRUB nomme les disques durs hdX, avec X = 0 pour le tout premier disque du système (celui qiu est en master sur l’IDE0 quand le système n’a que de l’IDE, celui qui est sur le SATA0 quand il n’a que du SATA… Je ne sais en revanche pas trop quelles désignations sont employées sur un système qui aurait, disons, deux HD en master et un en slave, et encore moins sur des systèmes mixtes IDE/SATA. Je pense quand même qu’une recherche, genre dans un GRUB howto doit donner ce genre d’information.

Bref. Si ton Linux est sur la partition 2 de ton “hdc”, je suppose que ça veut dire que tu as au moins un hda (hdb étant réservé pour le slave de l’IDE0 si j’ai bien compris).
Dans ce cas de figure, le disque hda est donc vu comme hd0 par GRUB, et le hdc comme hd1.

Comme GRUB numérote aussi ses partitions à partir de 0, à toi de voir quel numéro devrait être affecté à ta partition de boot (j’insiste bien : de boot, celle sur laquelle se trouve le /boot). A priori, ça devrait être le 1 puisque tu parles de hdc2.
Donc, si tu as bien un premier disque sur la nappe IDE0, GRUB devrait voir ta partition de boot comme (hd1,1). Et si tu n’as pas de disque en IDE0, c’est pas malin ( en théorie, on commence par peupler le port IDE0 avec un master, puis l’IDE1 avec un master, puis le port IDE0 avec un slave, etc. Le cas de figure est un peu différent quand on a un lecteur CD/DVD, on préfère en général le mettre tout seul sur une nappe pour ne pas dégrader les performances des disques dur, qu’on place alors aussi sur une seule nappe. Mais je digresse).

Au passage, GRUB fait la même chose avec les lecteurs de disquette (fd0 à fdN, même s’il devient rare d’avoir plusieurs lecteurs de disquettes), et probablement avec les lecteurs CD (mais je ne connais pas la nomenclature).

Ensuite, démarrer sur la KNOPPIX est effectivement une bonne idée.
Une fois dans KNOPPIX, ouvre une console en super-utilisateur (root), puis monte ta partition où se situe le /boot à démarrer :[code]# su

mkdir /monPauvreLinuxToutMort

mount /dev/hdc2 /monPauvreLinuxToutMort

chroot /monPauvreLinuxToutMort

grub

grub> root (hd1,1)
grub> setup (hd1)
grub> quit
#[/code]
Note que, pour la commande setup, tout dépend en fait sur quel disque tu démarres… Je viens de relire tes posts, et vois que tu es en dual-boot avec XP… XP ne serait-il pas alors sur ton premier disque ?! Le setup de GRUB doit s’effectuer sur le disque sur lequel ton système démarre… c’est-à-dire le premier HD en master, en commençant par la nappe IDE0. Si tu as bien un autre disque en master sur IDE0, alors le setup doit se faire sur (hd0) et non sur (hd1).

En ce qui concerne les modprobe, je suis complètement iganre. En fait, ce qui m’étonne le plus, c’est que ton système a quand même l’air de démarrer un peu, ce qui ne devrait pas être le cas si tu t’étais complètement planté dans GRUB. Ton premier post parle de “distribs” au pluriel… SI tu en as plusieurs, c’est peut-être que tu en démarres une autre, moribonde ?!


#10

Merci essaion pour ce post…encyclopédique :slightly_smiling:

Quelques précisions: ma machine contient 4 periph IDE: 2 lecteurs optiques (un graveur CD et un lecteur DVD) et 2 DD ATA.
Le montage est le suivant:
Canal principal:[ol]
[li] lecteur DVD en master[/li]
[li] graveur CD en slave[/li][/ol]
Canal secondaire:[ol]
[li] disque dur systeme (avec partitions Linux et XP) en master[/li]
[li] disque dur données en slave[/li][/ol]
Le montage n’est pas académique mais le chipset nForce2 a du mal quand les canaux IDE sont saturés. C’est le seul montage stable.

En ce qui concerne les distrib, je les ai toutes supprimées en dehors de Debian, donc le seul menu.lst qu’il me reste est celui de Debian.
Par ailleurs, quand le systeme boot, je retrouve un menu que j’avai personnalisé, ce qui me permet de dire que c’est le bon menu.lst qui a été chargé.

Mais par contre, je crains qu’en ayant fait une serie d’install/désinstall de distrib, j’ai “abimé” ma Debian, ce qui expliquerait le probleme de chargement des modules.

D’où finalement l’idée de recompiler le noyau et les modules.
Vous en pensez quoi ?

Merci


#11

Ok pour ton montage IDE. Du coup, ta partition Debian qui contient /boot semble en effet être (hd0,1), tel que vu par GRUB (si j’ai bien suivi, tu as installé XP sur la première partition, et ta racine Linux sur la deuxième).

Pour résumer : le démarrage avec GRU est efectivement OK, et ce serait bel et bien tes modules qui posent problème.
Recompiler ton noyau serait alors peut-être une bonne idée, en effet. Seulement si tu as esquinté ta distrib en enlevant des modules (?!), pourquoi ne pas envisager qu’il y a d’autres choses qui vont délirer ?!

Dans ce genre de situation, il serait peut-être plus rapide et surtout plus sûr (ça ne va pas te plaire) de réinstaller complètement ta Debian (je t’avais dit que ça ne plairait pas).

Pour tout t’avouer, je n’ai de mon côté rien qui délire, mais vu le bazar que j’ai fichu en essayant de faire dialoguer ma Debian et mon onduleur (cf. post pas trop loin), je me tâte déjà pour réinstaller un système propre. Je pense que ça attendra que j’aie fini de tâtonner pour tout installer, et que j’aie mis au point les procédures qui vont bien. Mais ça viendra très sûrement. :cry:

Bon courage !


#12

Je te dis ce que je ferais à ta place mais ce n’est que mon avis et seulement ds le cas ou tu as du tps :
Je virerais totalement la partition linux du DD master et à la place laissée libre, je tranfererais les données XP.
Ds le second DD, je le mettrais au “propre” et je réinstallerais une Débian Sarge à partir du CD 1 en partitionnant ainsi :
’/’ sur hdx1 = 8 GO
swap/ sur hdx2 = 1GO
/home/ sur hdx5 = 12 GO
Le reste libre pour éventuellement installer d’autres distribs ou des Debian “test”.
Ttes tes données linux seraient sur la /home et tu pourrais à volonté changer ce que tu veux sans les perdre.
Le mieux, à mon avis tjrs, et c’est ce que j’ai chez moi, c’est de placver les DD en rack pour qu’ils soiient totalement indépendants les un des autres si tu n’as pas besoin de communication XP --> linux ou inverse.
Quand on commence avec linux, en général au bout d’un certain tps, on ne touche plus jamais à XP.
Perso, je viens de rompre le cordon définitivement au bout d’un an de linux.
Voilà un avis mais ce n’est pas forcément le bon, c’est le mien.


#13

Merci pour ces bons conseils.

@essaion
Effetcivement, j’avais pensé tout réinstallé.
Cela me gêne sur le principe car je voulais me débarasser de ce vieux fantôme issu de la (dé)formation Windoze qui conciste à supprimer et réinstaller à chaque problème au lieu de regler la chose.
Ca me gene aussi du point de vue pratique :wink: car il va falloir que je recompiles mon noyau. Apres avoir installé la Sarge, j’avais compilé un noyau 2.6.10

@Ricardo
Quand j’ai intallé SARGE, j’ai été surpris car il m’a tout mis dans une seule partition. IL y a un truc spécial à faire pour partitionner ou c moi qui avait les yeux en vrac ?


#14

Il t’a tout mis dans une seule partition car tu lui a dis de faire comme ca a l’install mais normalement tu peux choisir de faire un partitionnement manuel
ou tu definis les partitions que tu veux


#15

[quote=“evilangel”]
J’ai donc mis mon CD Sarge.
Je rentre dans le menu mais ensuite comment retomber sur une console valide pour saisir le jeu d’instruction nécessaire ?
Merci[/quote]
si jamais ca arrive de nouveau: à un moment de l’install, tu dois avoir une console accessible avec alt+f2

[quote=“evilangel”]Merci pour ces bons conseils.

@essaion
Effetcivement, j’avais pensé tout réinstallé.
Cela me gêne sur le principe car je voulais me débarasser de ce vieux fantôme issu de la (dé)formation Windoze qui conciste à supprimer et réinstaller à chaque problème au lieu de regler la chose.
Ca me gene aussi du point de vue pratique :wink: car il va falloir que je recompiles mon noyau. Apres avoir installé la Sarge, j’avais compilé un noyau 2.6.10[/quote]
Trés bonne décision de faire remarcher ton install actuelle, c’est comme ca qu’on doit faire, a mon avis. Et je dis ca aussi pour essaion, dans un cadre de production: pour une redhat, je suis d’accord, ca peut valoir le coup de réinstaller, mais pour une debian un peu chargée en config, je conseille la réparation à tout prix (une debian, plus elle est vieille, plus elle est robuste).
D’abord, concernant la récup de tes fichiers (les .deb de ton noyau compilé), si jamais tu dois vraiment reinstaller: avec la knoppix, normalement, tu dois pouvoir monter tes partoches et récup ce que tu y a laissé, non ?
Sinon, la raison pour laquelle tu ne boote plus, c’est peut etre parceque ton fstab n’est plus synchro avec la position actuelle de tes disques. Tu as essayé de voir si ta debian fonctionne bien en chroot sous knoppix ?

Pour info, il existe un moyen de rendre ton fstab - presque - indépendant de l’endroit ou tu mes tes disques sur l’IDE, c’est d’utiliser les LABEL ext2/ext3. Avec tune2fs, tu nomme / ta partition racine:
tune2fs -L "/"
ensuite, au lieu de la déclarer comme /dev/hdXY dans fstab, tu remplace ca par LABEL=/ ce qui te donne une ligne du genre:

ca n’empecheras pas grub de refuser de booter directement ton linux avec les vieilles entrées de menu.lst,puisque il ne sera plus à jour, mais en retouchant un peu l’entrée une fois dans le preboot grub, ca te permettra toujours d’amorcer sans message d’erreur une fois linux démarré.

[quote=“evilangel”]
@Ricardo
Quand j’ai intallé SARGE, j’ai été surpris car il m’a tout mis dans une seule partition. IL y a un truc spécial à faire pour partitionner ou c moi qui avait les yeux en vrac ?[/quote]
Tu devais avoir les yeux en vrac: il y a même plusieurs interfaces de formatage, normalement.
Par contre, si tu veux réorganiser tes partoches en les recopiant sur un autre disque, ca me parait le bon moment, non ?


#16

[quote=“MattOTop”]une debian, plus elle est vieille, plus elle est robuste[/quote]Arf, j’ai l’impression de me retrouver dans une partie de JdR Vampires, avec une Ancienne qui aurait le nom de Debian :wink:

Je note la philosophie générale, cependant :slight_smile:
D’un autre je ne l’ai installée que depuis deux semaines… De là à dire qu’elle est vieille, ya un monde ! Chargée en config, c’est sûr, en revanche, avec tout ce que je lui fais subir depuis l’install.

Juste un truc pour evilangel : je viens de m’apercevoir que j’avais le même message d’erreur que toi :QM_MODULES:function not implementedJe l’obtiens sur la commande lsmod, et probablement au démarrage, bien que je ne sois pas allé voir les logs.
A priori, vu que je n’utilise pas les modules (tout est inclus dans le noyau), ça ne semble pas trop gênant (enfin… sauf que je n’arrive pas à faire marcher les capteurs de la carte-mère, je pense que je vais d’ailleurs faire un nouveau thread avec ça).
J’ai déjà vu (ici même, d’ailleurs, je crois bien) que tout inclure dans le noyau plutôt qu’utiliser des modules ralentissait le système. Moi je veux bien, mais les modules j’entrevois à peine ce que c’est et comment ça marche (notamment, comment les monter en mémoire au besoin, parce que les appeler à la main à chaque fois… Bah j’ai d’autres trucs à faire, quoi). Vous auriez des liens vers des how-to sur le sujet ?


Aurélien


#17
Tu as VRAIMENT tout intérêt à utiliser les modules. Les avantages sont tellements nombreux que je vais pas tout détailler ici ...
Une "bible linux" online:
[url]http://www.lea-linux.org/[/url]

Ensuite, man modprobe depmod insmod lsmod   et j'en passe ...

Tu as VRAIMENT tout intérêt à utiliser les modules. Les avantages sont tellements nombreux que je vais pas tout détailler ici …
Une “bible linux” online:
http://www.lea-linux.org/

Ensuite, man modprobe depmod insmod lsmod et j’en passe …


#18

Xactement.
Infectée depuis des eons par le virus vampirique, Debian à grandi en puissance au travers de ses rejetons Gentoo, Knoppix, et tous les autres dont elle puise maintenant l’essentiel de saforce et de sa renommée (gnark gnark)

[quote=“essaion”]Je note la philosophie générale, cependant :slightly_smiling:
D’un autre je ne l’ai installée que depuis deux semaines… De là à dire qu’elle est vieille, ya un monde ! Chargée en config, c’est sûr, en revanche, avec tout ce que je lui fais subir depuis l’install.[/quote]
Ah tu vois que tu as du boulot investi dans ta machine.
Alors imagine: dans 6 mois, elle plante, et comme tu as bien tout noté de ce qu’il faut faire pour configurer le paquet PKT, tu te lances allègrement dans la reconfiguration.
Paf ! pas de chance, PKT n’est plus dispo dans la version que tu avais, et il fonctionne d’une manière légèrement différente de celle que tu avais, ce qui rend ta procédure obsolète. :slightly_smiling:

Non, sincèrement, habitué de Win et de RedHat, j’ai été un peu dérouté au départ par l’impossibilité d’entretenir ma distrib d’un clean absolu sous debian, et par la quantité de petits hacks/tweaks dont la validité ne dépassait pas la version courante.
Mais à l’usage, tous est apparu clair: j’ai TOUJOURS pu remettre en route une debian, et ces petits investissements de temps homme pour des résultats qui me paraissaient au départ dérisoire me semblent aprés des années avec la même debian d’un retour en or.

[quote]Juste un truc pour evilangel : je viens de m’apercevoir que j’avais le même message d’erreur que toi :QM_MODULES:function not implementedJe l’obtiens sur la commande lsmod, et probablement au démarrage, bien que je ne sois pas allé voir les logs.
[/quote]
à priori ca vient d’un passage de noyau 2.4 à 2.6 mal digèré : il y a un passage du systeme “modules.conf” au systeme “modprobe.conf”.
Avez vous la derniere version de module-init-tools ?
Quel est le contenu de /etc/modprobe.conf, /etc/modprobe.d ?
normalement le .conf doit contenir la concatenation de ce qu’il y a dans le .d, ou bien une directive “include /etc/modprobe.d” toute seule.

[quote=“essaion”]A priori, vu que je n’utilise pas les modules (tout est inclus dans le noyau), ça ne semble pas trop gênant (enfin… sauf que je n’arrive pas à faire marcher les capteurs de la carte-mère, je pense que je vais d’ailleurs faire un nouveau thread avec ça).
J’ai déjà vu (ici même, d’ailleurs, je crois bien) que tout inclure dans le noyau plutôt qu’utiliser des modules ralentissait le système. Moi je veux bien, mais les modules j’entrevois à peine ce que c’est et comment ça marche (notamment, comment les monter en mémoire au besoin, parce que les appeler à la main à chaque fois… Bah j’ai d’autres trucs à faire, quoi). Vous auriez des liens vers des how-to sur le sujet ?

Aurélien[/quote]
Ben non, mais je vais te préparer tout de suite dans un autre fil un piti topo court, parceque ces notions sont plus inquietantes qu’elles ne sont compliquées, et que ca s’explique vite. :wink:


#19

[quote=“MattOTop”]Paf ! pas de chance, PKT n’est plus dispo dans la version que tu avais, et il fonctionne d’une manière légèrement différente de celle que tu avais, ce qui rend ta procédure obsolète.[/quote]Euh ouais, mais ça aussi c’est du bonheur en barre, de se reprendre la tête à chaque fois. … Humm ? Pas convaincant, comme argument ? Nan, chuis d’accord, c’était juste une tentative de mauvaise foi.

[quote=“MattOTop”]la quantité de petits hacks/tweaks dont la validité ne dépassait pas la version courante.[/quote]Est-ce à dire que tu ne mets jamais à jour ?! Y a un truc que je dois pas piger, là.

[quote=“MattOTop”]à priori ca vient d’un passage de noyau 2.4 à 2.6 mal digèré : il y a un passage du systeme “modules.conf” au systeme “modprobe.conf”[/quote]Euh… Sauf que j’ai jamais installé la 2.4, moé !!

[quote=“MattOTop”]Avez vous la derniere version de module-init-tools ?[/quote]Hem… module-init-tools… Comment dire… Calcifer:/home/essaion# aptitude show module-init-tools Paquet : module-init-tools État: non installéAlors j’ai envie de dire non. Cela dit, je comprends pas que la package soit optionnel s’il est nécessaire pour monter et gérer les modules en mémoire ?! :open_mouth:
Juste pour info, modutils est installé, lui, puisqu’il est de priorité nécessaire ! Mais d’après ce que je vois, il ne sert qu’à la 2.4. C’est quoi ce bazar ?! (pour info, j’ai fait mon install avec deboostrap sur base de Sarge)
Ok, je désinstalle modultils et j’installe module-init-tools à la place.

[quote=“MattOTop”]Quel est le contenu de /etc/modprobe.conf, /etc/modprobe.d ?
normalement le .conf doit contenir la concatenation de ce qu’il y a dans le .d, ou bien une directive “include /etc/modprobe.d” toute seule.[/quote]Voilà ce que me retourne lesdites commandes :Calcifer:/home/essaion# cat /etc/modprobe.conf cat: /etc/modprobe.conf: Aucun fichier ou répertoire de ce type Calcifer:/home/essaion# ls -l /etc/modprobe.d total 16 -rw-r--r-- 1 root root 11636 2005-02-12 05:09 alsa-base drwxr-xr-x 2 root root 4096 2005-03-01 02:14 isapnp Calcifer:/home/essaion#Vu que le modprobe.conf n’existe pas, il doit effectivement y avoir un problème. Je crée le fichier de suite avec l’instruction d’include, qui me paraît plus propre qu’un listing du contenu du modprobe.d.

[quote=“MattOTop”]Ben non, mais je vais te préparer tout de suite dans un autre fil un piti topo court, parceque ces notions sont plus inquietantes qu’elles ne sont compliquées, et que ca s’explique vite. :wink:[/quote]Oh ben ça c’est bien d’la balle, comme je disais y a quelques zannées. J’attends avec impatience d’en aprendre plus sur le sujet. Euh… Au fait, je connais aussi lea-linux… En fait, je connais maintenant trop de sources d’informations pour ma caboche submergée par le flot d’informations, et du coup je ne pense même plus à aller y voir. Grmbl. Deux semaines non-stop de Linux… Ca frôle l’overdose, je vais tâcher de me dégourdir les neurones quelque peu.


#20

Après installation de module-init-tools, le lsmod fonctionne… Mais aucun module n’est listé !

Pour le modutils déjà installé, je soupçonne le paquet lmsensors de l’avoir installé… en même temps que le kernel-image 2.4.27.